AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Temple Noir de Kaas City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Temple Noir de Kaas City    Mar 17 Mai - 14:19


Temple Noir


Une pyramide de roche volcanique surplombant la banlieue de Kaas City et suintant le côté Obscur comme si c’était son mortier. S’il y avait un point focal pour utiliser la sorcellerie Sith sur cette planète, ça ne pouvait qu’être ici : le Temple Noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: Temple Noir de Kaas City    Mar 17 Mai - 16:51


Dark Oldae



Partie I

Chapitre VII: Le Temple Noir


Comme s'y attendait Oldae, le temple empestait le côté obscur. Il avait senti les premières émanations obscures du temple bien avant d'y arriver mais ces dernières étaient devenues de plus en plus présentes au fur et à mesure qu'Oldae s'en rapprochait. Désormais le temple lui faisait face, imposante pyramide de laquelle émanait le côté obscur dans sa forme la plus pure. Un pur concentré d'horreur, de tristesse, de peur et de mort. Oldae avait appris de son maître que craindre le côté obscur était le premier pas vers la perte de soi-même. Le côté obscur était indomptable mais lui montrer sa peur revenait à être dompter par lui. Il fallait trouver le juste milieu, le contrôler sans être dévorer par lui. Rester maître de soi en toute circonstance devait être le mot d'ordre d'un sith. Recourir à la rage et à la colère, aux sentiments du côté obscur, ne devait se faire que si l'on pouvait revenir instantanément à une parfaite maîtrise de soi. Un tel endroit représenté un verticale édile pour un initié à la sorcellerie sith. Il fit comme son maître le lui avait appris, Oldae dressa ses barrières mentales et laissa le côté obscur le pénétrer. Il s'en abreuva de tout son saoul. Puisa dans le côté obscur pour remplir ses réserves d'énergies. Il sentait le côté obscur parcourir chaque cellules de sa peau, chaque fibres de son corps. Il cessa de puiser dans l'immense source de pouvoir dès qu'il senti l'ivresse du pouvoir le prendre. Il fallait trouver le juste milieu. Maintenant il était prêt pour entrer dans le temple.
Fin prêt, il gravit les marches du temple. Les portes du temple étaient fermées. Les déplacer avec sa seule force semblaient difficile. Oldae puisa dans son pouvoir et utilisa la force pour déplacer l'une des deux portes. Le crissement de la pierre se fit entendre et la porte commença à bouger, laissant une petite ouverture. Oldae s'y engouffra sans hésiter une seconde. Dès qu'il posa le pied dans le temple, les torches  contre les murs s'allumèrent et il les vu. Il les vu, tous ces spectres attirés ici par le côté obscur. Il put sentir leur peur, leur colère, leur tristesse. Oldae dressa ses barrières mentales, il n'était pas question pour lui de se laisser envahir par les sentiments de ces morts. Le temple était relativement bien conservé contrairement à l'idée que l'on pouvait s'y faire en vu de l'état du temple à l'extérieur. L'architecture était simple, typique des temples sith de l'époque. Quelque chose attira rapidement l'attention d'Oldae, le temple n'était pas gardé, il n'y avait ni droïdes, ni esprits combattants pour lutter contre les pilleurs de tombes. Oldae n'allait pas s'en plaindre, moins il aurait à se battre et mieux cela sera pour lui. Il entreprit de continuer son chemin et usa de la force pour s'orienter dans le dédales de couloirs. Sa traversée se déroula sans encombres, les seules problèmes qu'il put rencontrer fut quelques énigmes et pièges classiques aux tombeaux des sith. Il parvint rapidement à trouver la chambre qui contenait le tombeau du seigneur noir. La chambre se trouvait au bout d'un immense corridor dont les murs représentaient un terrible combat entre deux sith du passé. Il devait s'agir du combat entre Kallig et Tulak Hord. Oldae avait pu voir lors de ses recherches que les deux sith s'étaient livrés au Kaggath, un ancien rite dans lequel s'opposait deux seigneurs sith. La fureur de leur combat, représentait sur les murs, témoignait de la puissance des anciens seigneurs sith. Oldae avança prudemment dans l'immense couloir. Aucun piège. Surprenant.

Oldae arriva à l'entrée de la chambre funéraire et comprit rapidement pourquoi il n'y avait ni piège ni gardien dans le couloir, la salle était remplie d'une vingtaine de cadavres en décomposition. Il resta camper sur ses positions et examina la salle d'où il était. Rien, aucun mécanisme apparent et aucun gardien. Tout d'un coup, l'air se figea, la température de la pièce baissa rapidement pour frôler les zéros. Le côté obscur envahit la pièce de son aura malfaisant et des flammes bleues commencèrent à envelopper les cadavres. Les premiers cadavres se levèrent et commencèrent à avancer vers Oldae, une étrange lueur dans les yeux. De la nécromancie, une sorcellerie noire oubliée depuis des générations.
Oldae saisit son sabre et dégaina l'une des deux lames. Il avait troqué son armure d'inquisiteur pour celle des soldats sith classiques. Il se doutait qu'il aurait à affronter quelque chose d'autre que des êtres armés de sabres lasers et l'armure classique des sith lui offrait une plus grande résistance contre les autres types d'attaques que celles des sabres lasers. Les premiers revenants se jetèrent sur lui. Ce dernier esquiva aisément le coup d'épée du premier et lui trancha la tête d'un revers de sabre. Un second revenant l'attaqua et voulu le frapper de son épée. Oldae bloqua le coup et riposta d'une estoc bien placée dans le torse. Pas suffisant, on dirait qu'il fallait trancher la tête pour les tuer. Oldae dégagea sa lame, bloqua le coup d'un nouvel adversaire, lui assena un violent coup de coude au visage et lui trancha la tête alors qu'il titubait. Il eut à peine le temps d'esquiver le coup de celui qu'il avait transpercer avant de bloquer les coups successifs de deux autres revenants. Il croisait désormais le fer avec trois personnes et des dizaines d'autres se relevaient progressivement. Il bloqua les attaques successives des assaillants et profita d'une parade pour frapper l'un d'eux à la jambe. Le revenant, la jambe tranchée, tomba lourdement sur le sol. Cela était suffisant, Anarell place une botte sur la droite et d'un coup adroit trancha le poignée armé d'un assaillant avant de lui trancher la tête. Le dernier assaillant se jeta sur lui mais seul il ne pouvait rien, Oldae para et frappa au torse séparant le buste du tronc. Il sectionna la tête des deux revenants au sol d'un même coup et se remit en garde. Douze, c'était le nombre d'ennemis qui lui faisaient face. Trois d'entre eux se lancèrent sur Anarell qui les envoya à plusieurs mètres d'une projection de force. Aussitôt, il bloqua le coup d'un adversaire, esquiva celui d'un second et entama le duel avec eux. Il se débarrassa du premier en lui tranchant la tête mais n'eut pas le temps de vaincre le second que d'autres ennemis se jetaient sur lui. Il prit appui su ses jambes et se projeta à l'autre bout de la salle. Il atterrit souplement et usa de la force pour arracher le bout d'une colonne qu'il envoya sur le groupe de revenants qui l'avait pris en tenaille. Le rochet en écrasa deux et projeta les autres à l'impact. Deux revenants se jetèrent sur lui, il para le premier de son sabre et frappa le second d'un éclair, l'envoyant sur le mur. Il désarma son adversaire d'une botte fermée et lui trancha la tête avant que son épée ne touche le sol. Huit, encore huit. Les revenants se jetèrent sur lui, il brisa le crâne de l'un deux à l'aide de la force et réussit à bondir sur un mur avant que les autres n'arrivent sur lui. Il prit appui sur le mur et réalisa une pirouette en l'air se retrouvant derrière le groupe de ses agresseurs. Il dégaina la deuxième lame de son sabre et bondit sur le groupe. Les revenants n'eurent pas le temps de suivre le sith du regard qu'il était déjà derrière eux. Oldae fit tournoyer son sabre avec une aisance redoutable. Son premier assaut sectionna deux têtes, lui laissant le temps de se replier. Il balança un éclair qui frappa trois revenants en même temps les envoyants valser et s'élança sur les trois revenants encore debouts. D'une botte ouverte il décapita le premier et trancha le bras du second. Il bloqua l'attaque du dernier et en faisant tournoyer sa lame, il lui trancha la tête sèchement. Il se débarrassa rapidement des derniers revenants. Tous étaient morts. Cela lui avait pris du temps mais tuer quinze morts-vivants en devant leur couper la tête était une tache ardue.
Il reprenait ses esprits quand son échine se glaça. Il eut juste le temps de se retourner pour parer un éclair d'une puissance terrifiante. Prit au dépourvu, Oldae fut envoyé contre le mur et son sabre lui glissa des mains. En face de lui, un esprit lui faisait face. Kallig, il en était sur. Il était sous une forme spirituelle. Seul les sith les plus puissants pouvaient revenir ainsi mais leurs réserves d'énergies étaient relativement faibles, tout en restant suffisamment grandes pour tuer aisément un seigneur sith ou un jedi.
L'esprit ne laissa pas à Oldae le temps de reprendre ses esprits et lança un nouvel éclair. Oldae dressa un mur de force devant lui mais ce dernier ne tint pas le coup face au seigneur sith et l'éclair frappa Anarell à l'épaule. L'odeur de l'acier brulé embauma la pièce, Oldae avait eu raison de prendre une armure classique, elle avait bloqué l'attaque du sith et l'éclair n'avait pas entamé la chaire. Anarell n'avait plus le choix, il devrait se résoudre à affronter le sith en duel. Son sabre était trop loin pour le saisir, même avec la force. Le combat se limiterait donc à de la sorcellerie sith. Étant donné que Kallig était sous sa forme spirituelle, Oldae pouvait gagner si il parvenait à affronter le sith suffisamment longtemps.
Il sentait les gouttes de sueurs couler sur son front. Et la peur, elle l'envahissait progressivement. Elle se révélerait une alliée précieuse pour Kallig si Oldae ne s'en débarrassait pas rapidement. Le sith devait croire qu'il l'avait tué étant donné que Oldae ne bougeait plus. Anarell avait réussi à cacher le fait qu'il était en vie grâce à la force mais le subterfuge ne marcherait pas longtemps. Oldae retint sa respiration et se récita une vielle prose qu'il avait lu dans un livre:

Je ne connaitrai pas la peur car la peur tue l'esprit,
La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale.
J'affronterais ma peur,
Je la laisserai passer sur moi, au travers de moi,
Et lorsqu'elle sera passé,
Je me retournerai,
Et là où elle sera passé, il n'y aura plus rien.
Rien que moi.

Oldae respira profondément trois fois, bondit sur ses pieds et s'écria.

- Moi Dark Oldae, seigneur noir des sith et inquisiteur, ancien apprenti de Dark Thanaton, membre du conseil noir et gardien du savoir ancien, te défis au Kaggath pour faire valoir mon droit.

Le spectre resta tu un moment puis émit un ricanement sinistre, se redressa, se dévoilant de tout son long. Le spectre, pareil à un roi damné, libéra alors son pouvoir. Le côté obscur se déchaîna, honte, colère, tristesse, peur, espoir, toutes les émotions se rassemblaient dans la pièce. Cette dernière se retrouva plonger dans la pression spirituelle du sith. Oldae put sentir la rage et l'orgueil dans l'aura du sith mais ne se laissa pas intimider pour autant. Il libera à son tour sa pression spirituelle. Il savait que cette dernière paraissait bien moins impressionnante que celle de Kallig mais, ainsi, il mettait au défis le sith de le vaincre.

- Moi Aloysius Kallig, seigneur noir des sith et membre du conseil noir, accepte ton duel, répondit la sith, qui prit soin d'agresser les barrières mentales d'Anarell lorsqu'il parla.

Oldae se mit en garde et lança sur le sith une série d'éclairs. Le sith dressa une barrière de force et les éclairs vinrent se briser sur le bouclier. Kali enchaina et frappa à son tour de ses éclairs. Oldae bondit sur le côté et esquiva les éclairs du sith. Il se réceptionna souplement, usa de la force pour soulever la colonnade qu'il avait lancé sur les revenants lors du combat précédent et la lanca sur le sith. Celui-ci n'eut pas le temps de dresser une barrière suffisante et fut frapper de plein fouet par la colonne. Le spectre s'écrasa sur le sol. Oldae ne lui laissa pas le temps de se ressaisir et lança un éclair, de sa main libre, sur le corps fantomatique. Alors que l'éclair allait le frapper, l'esprit se déplaça subitement et l'éclair s'écrasa sur le sol dans une explosion. Le spectre voleta dans les airs en lançant une série d'éclairs à Oldae. Ce dernier esquiva le premier d'une roulade, contre-attaque d'un éclair et bloqua le second de son bouclier. Le sith para l'éclair et le renvoya à Oldae, qui l'esquiva d'un bond sur le côté. Les deux sith usèrent ensuite de la force pour frapper leur adversaire à l'aide de projectile. Anarell se limitait à esquiver les projectiles du sith et à lancer dès qu'il le pouvait un projectile mais ces derniers n'atteignaient jamais le sith, qui, trop rapide, les esquivait aisément.
Alors qu'Oldae venait d'éviter un énorme rocher qui vint se briser à côté de lui, Kallig relança une série d'éclairs. Oldae comprit que le sith tomberait bientôt à plat d'énergie et qu'il tentait d'en finir rapidement. Oldae ne le lasserait pas faire, il esquiva avec souplesse les éclairs de son adversaire en usant de la force pour bondir sur les parois de la chambre funéraire. Les éclairs venaient exploser derrière lui, projetant des grêles de cailloux dans la salle. Oldae se réceptionna sur un perchoir et bondit en avant pour esquiver un tir adverse tout en projetant un éclair, il atterrit en faisant une roulade, se relela et attaqua à son tour le sith. Ce dernier esquiva aisément les tirs de l'inquisiteur en dressant des barrières ou en se déplaçant subitement à grande vitesse. Les tirs fusaient dans la pièce et les explosions retentissaient un peu partout dans la salle, Oldae avant bien fait de se ressourcer à l'entrée du temple sinon il serait mort depuis longtemps. Il avait dépensé deux fois plus d'énergies qu'il n'en avait à la normale et ses réserves touchaient à leur fin.
Le sith le prit de surprise par une esquive audacieuse et frappa Oldae en le foudroyant d'un sortilège. Anarell fut projeté sur le sol, ce genre de sortilèges étaient inefficaces pour tuer quelqu'un sur le coup mais permettait de mettre facilement hors combat un adversaire en l'électrocutant et en lui volant son énergie vitale. Ce sortilège était très utilisé par l'inquisition. Kallig enchaina par un éclair et Oldae ne put esquiver à temps pour se mettre à l'abri. L'éclair ne l'avait pas toucher directement mais avait frappé à côté de lui et l'impact l'envoya valser. Kallig n'avait plus beaucoup d'énergie mais Oldae sentait que ce dernier puisait dans ses forces pour une dernière attaque dévastatrice. Son orgueil le poussait à utiliser son sort le plus puissant pour tuer Oldae. Lui ne pouvait plus utiliser la force, le sort de drainage lui avait pris toute son énergie et il lui en restait à peine pour lancer un éclair. Il gisait sur le sol et se limitait à ramper pour tenter de se mette à l'abri. Il tâtonnait de sa main pour trouver de quoi se protéger contre l'attaque du seigneur sith.
Quelle idée avait-il eu d'affronter Kallig, il allait mourir à cause de son orgueil. Alors qu'il désespérait et allait se résigner à mourir, sa main toucha la poignée de son sabre laser. Tout n'était pas perdu. Il la saisit, se retourna violemment, alluma son sabre et bondit sur le côté. Tout se passa très vite, Oldae usa de ses dernières forces pour lancer un éclair d'une main et de l'autre son sabre, qu'il envoya sur la droite comme un boomerang. Kallig qui préparait son dernier assaut ne pouvait esquiver l'éclair et le bloqua en usant d'une barrière de force, l'éclair explosa à l'impact. Mais le seigneur sith ne pouvait voir en parallèle de l'explosion de l'éclair sur sa barrière, le sabre revenir vers lui, guidé par Oldae à l'aide de la force. Le sabre se planta dans la poitrine du spectre qui explosa en dégageant une vague de force.

Il en était venu à bout ! Il avait gagné ! Comment des êtres pouvaient-ils être si puissants ? Oldae l'ignorait, cela le dépassait. Il avait vaincu Kallig certes mais sous leur forme spectrale les sith ne disposaient que d'un quart de leur véritable pouvoir. Autant dire, que Oldae aurait été massacré si il avait affronté Kallig sous sa véritable forme.
Le sith se releva et se dirigea vers le tombeau, il l'ouvrit et y trouva ce qu'il cherchait. Il y avait là des anciens holocrons et tablettes, qui dataient d'une époque que Oldae n'avait pas connu. Il prit les holocrons et les tablettes, les mit dans un sac et quitta en tout hâte le temple, sans avoir omis de refermer le tombeau et de récupérer son sabre. Il observerait le fruit de ses recherches dès demain mais avant il devait se reposer et récupérer des forces. Le combat avait été éprouvant.
Comme il l'avait prévu, la soirée avait été épuisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Temple Noir de Kaas City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evènement] : L'Assaut du Temple
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» Toupie petit caniche noir, 11 ans - ADOPTE par sa FA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: Second Empire Noir des Sith :: Dromund Kaas-
Sauter vers: