AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Académie Jedi de Tython

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Académie Jedi de Tython   Mer 11 Mai - 14:49


Académie Jedi de Tython


La perte de ses planètes clés a conduit l'ordre à bâtir une académie Jedi provisoire sur Tython. C'est dans cette académie où sont formés les jeunes novices et padawans, futurs chevaliers de l'ordre Jedi. Lieu de résidence de certains chevaliers, professeurs et padawans, l'académie est un lieu important où circulent tous les Jedi, même adouber, pour venir profiter des enseignements de certains maîtres et de la bibliothèque à holocron de l'académie, se retrouver entre frères spirituels, s'entraîner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thiodar Dravvad

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2016

MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   Ven 18 Nov - 11:11

(si j'ai compris, les actions à l’académie se déroule ici. Voici mon 1er post, une tartine, mais j'adore faire une belle introduction)

Dans une enclave sur une planète paisible, je médite en paix. Quand la sonnerie retentis, c’est l’heure de partir pour Tython. Après six années de formation intense, je vais passer les épreuves pour devenir un padawan. Je me lève et prends mon sabre d’entrainement avant de me diriger sur le couloir. Avant de m’engager vers la sortie, je pose mon regards une dernière fois sur le jardin intérieur de l’enclave…. Un souvenir me vient à l’esprit…

Il y a six ans :
Le maitre jedi qui m’a trouvé me conduis à l’enclave. Je me retrouve dans le jardin intérieur parmi d’autres jeunes et d’enfants, vêtus pauvrement comme noblement, mais tous ont quelque chose en communs, un lien avec la Force. J’ai la conviction ne plus être à part et particulier. Et puis un zabrak se tiens devant la foule et demande notre attention.
-« J’aimerai souhaiter a tous la bienvenu à notre enclave. Vous êtes ici car non seulement, vous avez démontrer un lien avec la Force, mais vous avez aussi réussi les tests d’entrée. Désormais, nous serez des novices de l’ordre Jedi, vous apprendrez diplomatie, l’histoire et bien d’autres choses. Vous serez initiés à la force et aux rudiments du combat au sabre. Au fil des années, vous découvrirez le visage de l’ordre et de son code. Avant que les droides ne vous conduise dans quartiers, sachez que rien n’est acquis parmi les jedis, même un membre du conseil doit apprendre en permanence. Ce qui signifie que vous serez souvent évalués durant votre noviciat et que beaucoup d’épreuves vous attendrons. Vous pouvez vous retirer à présent et encore une fois, bienvenu… »


Je passe la porte de l’enclave et me dirige vers le speeder partant pour le spatioport de la ville proche. L’engin démarre et je m’occupe durant le trajet et en relisant des copies des histoires des jedis et mes notes de cours….

Un mois après l’arrivé à l’enclave :

Je termine les exercices basiques : mathématiques, écrits, etc… L’ordre veille a ce que l’éducation basique ne soit pas négliger. Après tout, il n’y a pas d’ignorance, il n’y a que la connaissance. Nous passons désormais aux cours sur l’histoire des jedis, leurs philosophies.

-« Je sais que les légendes font briller les yeux des enfants. Mais le sabre laser et les pouvoirs de la Force ne sont pas les choses qui constituent un jedi, c’est ce qu’il fait de ses dons et sa philosophie. Nous sommes des gardiens de la paix, des protecteurs. Aider autrui, éviter que des conflits n’éclatent, telle est la vraie mission du jedi. Dans l’idéal, nous passerions notre vie à faire le bien, mais le bien et le mal sont intimement liées et ils arrivent que dans la galaxie, un conflit est inévitable. Dans ce cas-là, il faut se défendre et non attaquer, dans le sens où il faut chercher à neutraliser l’ennemi avec le moins de dégâts possibles. Chaque vie est inestimable et l’ôter est un acte difficile, qu’importe la puissance de l’ennemi, la teneur du combat ou la reconnaissance des gens, tuer n’est jamais une bonne chose. Nécessaire peut-être, mais jamais nécessaire… Bien le cours est terminé, rendez-vous dans la salle d’entrainement pour des exercices physiques suivit de méditation. »

Je me lève et suis les novices. Avec les autres, je fais des pompes, des tractions. Je soulève des poids, un esprit sain dans un corps sain. Et puis les maitres nous disent de nous concentrer sur la Force qui nous entoures.

Les heures passent et nous arrivons dans le spatioport. Quelques minutes plus tard, je découvre le croiseur de la république. Une fois à l’intérieur, le droide de protocole me conduis dans la salle commune. Un passant portant une caisse trébuche, par réflexe j’utilise la Force pour maintenir la caisse en l’air et la pose délicatement. La personne me remercie tandis que je me place près d’un hublot pour voir le décollage. Je me rappel de mes premières leçons sur la Force.

Il y a cinq ans et trois mois :

Je poursuis ma méditation, trois novices n’ont pas tenu le mode de vie jedi et son retourner chez eux. L’attachement à la famille est puissant, c’est pour cela que l’ordre recrute normalement au plus jeune âge. Mais étant un orphelin, j’ai appris malgré à me détacher des gens et j’ai gagné ma tenue de novice. Pendant les mois qui ont suivi mon arrivée, j’ai travaillé mon savoir et mon corps, les séances de méditation me permet d’affiner ma connexion avec la Force, ma capacité à la ressentir. Mais je suis encore loin d’être capable de la maitriser… Et puis un chevalier jedi me demande de le suivre. Je me lève et le suit vers la salle d’entrainement. Il prend deux bâtons de bois et m’en lance une. Je l’attrape et le tiens comme une épée.

-« Tu as bien progresser en quelques mois. Mais compte tenu de ton âge, ta formation sera intense, nous allons donc commencer a t’initier aux arts jedis tout en travailler ton don avec la Force. Sache avant tout que le sabre laser est la vie du jedi, un bien précieux, mais aussi sa responsabilité. Mais la vérité est que ce précepte pour toutes les armes. Tu dois ne faire qu’un avec ton entourage, ton environnement et ton arme. Concentre toit sur le présent, focalise toi sur le ressenti, fie toi à ton instinct.»

Je me concentre et suis les instructions, la posture, puis les parades et attaques de bases. Le maitre les effectue lentement, puis de plus en plus rapidement. Suivant ses conseils, je me fie qu’au présent et garde le rythme qui monte…

Le croiseur commence le décollage. Via le hublot, je vois le décollage et le ciel bleue disparaitre pour faire place aux étoiles. C’est la 2em fois que je fais l’expérience du voyage spatiale. En attendant que l’on passe en hyperespace, j’admire les étoiles et me rappel de mes enseignements….

Il y a quatre ans :
L’entrainement rude des jedis commencent a porter ses fruits, mon corps et mon esprit sont entretenus et je maitrise de plus en plus les bases du combat au corps à corps. J’ai même gagner le droit d’avoir un sabre d’entrainement. Au fil des entrainements, je suis parvenu a ressentir la Force, sentir qu’il aiguise mes sens et mon instinct. Durant les séances de méditation, les petits objets autour de moi ont commencer à vibrer par moment. Un des instructeurs de l’enclave m’appelle. J’obéis et me rends dans la salle d’entrainement. Un sabre d’entrainement est posé sur la table.

-« La Force est créée par la vie, elle nous entoure et nous relie. Les êtres, les objets, les destinées, toutes choses… En deux ans, tu as fait des progrès mais tu dois non seulement ressentir la Force, mais aussi la maitriser. A partir d’aujourd’hui, tu t’exerceras a la maitriser la préhension de la force. Ceci est ton sabre d’entrainement, tes progrès au combat mérite une récompense.»

Je le remercie et commence a faire le vide. Je tends la main et tente d’attraper le sabre. Le temps s’allonge…. Rien… Puis je pense a me retrouver dans le même état d’esprit que lors des méditations… Le sabre vibre… bouge un peu… Je cesse pour souffler un peu. Je ne pourrais pas y arriver en un jour… Mais je dois m’exercer sans arrêt, je suis sûr que je pourrais y parvenir ainsi.


Le croiseur entre en hyperespace, le voyage prendra un certain temps. Je me dirige vers les quartiers pour me reposer. Je vais me rendre sur Tython, après ces années de formation, je vais passer un nouveau pallier chez les jedis. Je sais que ce n’est que le début...

Il y a trois jours :

Les années ont défilé et mes progrès n’ont jamais cesser. J’ai réussis les tests des cours théoriques et les exercices d’Endurance. Le test au combat à démontrer que même si je ne maitrise pour l’instant les bases, je démontre une préférence pour le maniement des armes que pour la maitrise Force. En ce moment, je suis en train de déplacer des caisses et des blocs. Un à la fois, mais j’y arrives. Le jedi qui m’a trouvé il y a longtemps m’interpelle.

-« Impressionnant, compte tenu du temps passé parmi nous, tu es arrivé au même niveau que ceux qui sont là depuis leur plus âge. Tu pourras bientôt tenter les épreuves pour être padawan…. Dans trois jours. »
-« Déjà ? »
-« Les derniers tests nous permettent d’évaluer si un novice est prêt ou non a passer Padawan. Et c’est ton cas. Va te reposer, tu partiras pour Tython, un maitre jedi a été intéresser par tes travaux et tes intérêts sur l’histoire. »

Je saluts le maitre jedi et me rends dans les quartiers. Rien n’est joué, mais je vais pouvoir montrer ma valeur et passer un nouveau cap. Je m’allonge et me repose….


L’alarme sonne, un droide viens me cherchez pour me conduire au hangar. Plus tard, le croiseur sort de l’hyperespace et la navette décolle pour aller à l’air d’atterrissage du temple. Bientôt, je vais fouler le sol de nos origines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thiodar.wifeo.com/
Thiodar Dravvad

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2016

MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   Ven 25 Nov - 13:56

La navette entre en atmosphère, après quelques secousses, je ressens l’appareil commencer sa séquence d’atterrissage. Une fois le calme établis, je me lève de son siège et sors pour découvrir la magnifique temple jedi. Symbole d’une seconde renaissance et d’un retour aux sources, j’admire les lieux autour de moi, un ciel bleu, des grandes forêts, des padawans s’entrainant, méditant et discutant. Quelques soldats de la république aider les chevaliers et les maitres dans la garde du temple.

Après quelques instants à observer les lieux, un cathar viens me voir.

-« Bienvenu sur Tython novice, je suis le chevalier Jatuul, Maitre Gnost-Dural en en train de terminer son travail dans les archives et m’a charger de t’accueillir et de te faire passer les premières épreuves. »

-« Il sera absent durant tout le long ou seulement durant le début des épreuves ? »

-« Il sera là pour la fin de tes épreuves. Il m’a chargé du début car ces épreuves sont communes, l’épreuve final, quant à elle dépend de la situation et du maitre. Via ton dossier et l’évaluation de tes professeurs, il a une idée de tes capacités. »

-« Je vois, je sais que je viens d’arriver, mais étant donné le repos que j’ai pris durant le voyage, je suis prêt a affronter les épreuves. »

Il me souris –« Bien tu es motivé, nous allons commencer toute de suite avec la 1er épreuve : le code jedi. Récite-le-moi. »

-« Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix.
   Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance.
   Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.
   Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.
   Il n'y a pas la mort, il y a la Force. »

-« Très bien, mais c’est à la portée de tout le monde, un bon jedi doit comprendre ce code… Qu’en est-il de toi ? »

-« Beaucoup dise qu’il s’agit d’une doctrine visant a nous transformer en être sans émotions. Mais il s’agit d’un constat naturel des choses. Dire qu’il n’y pas d’émotion, il y a la paix, c’est dire que nous sommes capables de maitriser nos émotions les forts pour régler une situation dans le calme. La seconde ligne explique de la connaissance est partout, même la tribu la plus primitif qui soit possède une connaissance. La troisième ligne insinue que nous ne sommes pas obligées de succomber à nos passions, que nous pouvons les canaliser pour se sentir serein.  La quatrième ligne soutient que même de la destruction la plus totale, la vie et la force continuera son chemin et s’adaptera. La dernière ligne… C’est pour nous faire comprendre qu’il ne faut pas avoir peur de la mort, notre essence existera a jamais a travers la Force. En clair, le code jedi nous invites a allez vers la paix en toutes choses tout en respectant l’équilibre de la galaxie, à maitriser nos émotions pour répondre au mieux à nos devoirs.»

-« Je vois, intéressant… Bien si tu avais échoué, on se ferait un sacré souci. Nous allons désormais passez à la suite. Suis-moi sur l’une des airs d’entrainement extérieures. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thiodar.wifeo.com/
Thiodar Dravvad

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2016

MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   Mer 30 Nov - 14:30

Nous nous retrouvons devant deux droides, l’un armé d’un sabre d’entrainement et l’autre d’un blaster.

-« Un de nos confrères prépare pour les padawans des épreuves de combats avec des droides les mieux avancées. Ces deux-là sont programmés et équipés suivant le modèle du prototype zéro, ils possèdent les bases et l’expérience de bourlingueurs ou de brigands des rues. Tes évaluations nous ont déjà donné une idée de la voie que tu va suivre, mais il est temps de vérifier tes progrès face à des adversaires inconnus. »

Je me concentre et dégaine mon arme, au signal, le combat va commencer. Le signal, l’un des droides me tire dessus, je boque ses coups puis je positionne de manière a ce que celui au sabre gène la visée de l’autre. En me fiant à mon intuition et à l’enseignement, je tiens bon. Mais je dois aller plus loin, ne faire qu’un avec ce qui m’entoure. Je bloque une attaque au sabre et nous nous en opposition de force. Restant concentrer, j’use de la préhension de Force pour déplacer un petit rocher et l’envoyer sur le droide tireur, gagnant un répit temporaire. Ensuite, je recule brutalement, laissant le droide épéiste s’emporte par ses efforts et perdre légèrement l’équilibre. J’enchaine en donne un coup horizontal sur le pli du genou. A terre, je donne un coup final au niveau du coup, désactivé, je me concentre sur le second adversaire qui s’est relevé. J’approche tout en bloquant les tirs de blaster, puis fait un bond pour passer derrière lui avant de donner un coup direct en arrière. Le combat prend fin et un appareil sonne. Le chevalier discute, éteint son holo et m’adresse la parole.

-« Maitre Gnost Dural est ravis de tes performances et à une idée de la voie que tu dois suivre. Il a décidé de ta dernière épreuve. Non loin du temple se trouve un village de pèlerins twil’eks, tu va t’y rendre et tenter de connaitre leur culture, car ces twil’eks sont a part, même parmi les leurs. »

Je fais signe de la tête et reçoit un plan pour trouver la route vers le village. Je me met en route sans tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thiodar.wifeo.com/
Thiodar Dravvad

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2016

MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   Sam 10 Déc - 17:02

Après un temps de marche, j’arrive au village de Kalikori. Autour de moi des twi’leks en souffrance, fatigué, sur le qui-vive. Le village souffre d’attaques des déchiqueteurs. Je sais que les pèlerins sont là illégalement, mais étant donné les dangers, pourquoi être venu ? Je vois un vieil homme ayant des difficultés avec des chargements, je lui propose mon aide mais il refuse agressivement, je li la rancœur et la colère dans ses yeux. Je reste calme et lui réponds doucement.

-« Très bien, je respecterai votre choix, mais je vous demander de penser a ceci : pouvez-vous vraiment vous permettre de refuser mon aide ? »

L’homme se tait un instant, songeur, puis en silence, me fait signer qu’il accepte. Je prends une partie de son chargement et le suit vers l’entrepôt du village. Après une bonne heure a tous charger, le vieil parle à nouveau.

- « Faut pas m’en vouloir, mais je trouve que l’aide des jedis se fait très tard. Ça fait longtemps que nous sommes harcelés par les déchiqueteurs. Alors voir un novice débarquer ici alors qu’il est sur Tython depuis…. Depuis quand au fait ? »

-« Aujourd’hui même en fait. Je suis ici pour connaitre les pèlerins, mais en vous voyant en difficultés, je me devais d’aider. »

-« Oh… Je suis désolé pour tout à l’heure alors. Même pour nous, ce n’est pas juste de blâmer un jedi a peine débarquer pour le refus d’aide des autres. »

-« Ce n’est rien, mais a propos, pourquoi n’êtes-vous pas rester sur Ryloth ? »

-« Nous sommes des pèlerins, notre communauté, diriger par une matriarche, est moquée et mal vue même par notre propre peuple. Alors nous sommes partis, en quête d’un lieu où nous pourrions vivre en paix, sans subir des jugements.»

-« Je comprends mieux, j’aimerai beaucoup connaitre les coutumes des pèlerins. »

-« C’est possible, je vais en parler aux autres, donner leur un coup de main et vous pourrez parler en même temps. »

-« Avec un grand plaisir. »

C’est ainsi que je me retrouve à passer la journée à aider les villageois et à discuter avec eux. De fil en aiguille, j’en apprends ce plus en plus sur eux. Leurs coutumes, leurs fêtes, leur fidélité à la matriarche. Mais il restait une question importante en suspens, mais je pense qu’il est encore trop tôt pour la poser. Vers la fin de l’après-midi, je termine d’aider et parle avec les twil’eks qui servent directement la matriarche. Mais pour l’instant, personne ne sait pas vraiment pourquoi avoir choisi Tython. Certains pensent que c’était pour être protéger des dangers par les jedis, a tort… Si c’est vrai, alors ça expliquerait l’inaction de l’ordre… Demander de l’aide est une chose, se mettre consciemment en danger en est une autre. Se reposer trop sur autrui est une voie dangereuse, mais au vu de la situation, n’est-ce pas trop sévère pour leur apprendre cette leçon ? Il faudrait un compromis, comme leurs apprendre à mieux se défendre contre les déchiqueteurs…. Je médite sur la question quand un jeune homme arrive en hurlant à l’aide. Un autre pèlerin cour pour atteindre le village, poursuivi par un déchiqueteur armée d’une lame. Il trébuche et va se faire tuer, je n’attends pas plus longtemps, suivant mon instinct, je cours et m’interpose à temps. Le pèlerin s’est tordu la cheville a besoin de temps pour rejoindre les siens, les autres défenseurs surveillent si d’autres ennemis arrivent. Je voilà dans un duel réellement dangereux.

Je ne laisse pas la peur m’envahir, je me concentre comme à l’entrainement… Cet être est agressif, je peux parer ses attaques mais sa force n’est pas un sous-estimer, je dois donc parfois esquiver. Je dois profiter de sa brutalité contre lui, je dois donc l’énerver, le pousser a bout. Je profite d’une ouverture pour donner un coup de poing. Puis un de sabre en visant la jambe, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il s’énerve assez pour exécuter une puissante attaque, de toutes ses forces. C’est le moment où j’esquive sur le côté et donne un coup de pied sur le dos pour aider l’ennemi a s’emporter par son élan et tombe à terre. C’est à ce moment que les pèlerins tirent pour l’achever sans risque. Je retourne près d’eux et m’assure que le villageois n’a rien. Il me remercie pour l’aider que je lui apporter et c’est là que je vois Maitre Gnost-Dural.

-« Je vois que tu as eu de l’action »

-« Je sais que ce n’étais pas le but de l’épreuve, mais je ne pouvais pas le laisser mourir. »

-« Et tu as cherché a connaitre les pèlerins tout en aidant ton prochain. Je t’ai vu accomplir des petites taches, pas de combats épiques, ni d’exploits glorieux. Mais je t’ai vu agir avec motivation, bienveillance et sincérité. Tu as accompli le devoir du jedi, aider ton prochain, faire le bien dans sa forme la plus simple et la plus pure. Nous sommes des combattants car des situations nous obliges parfois à nous battre, sans que l’action en question ne soit totalement bien ou mal, simplement nécessaire. »

-« C’est le grand paradoxe de la vie, et la vérité que le bien et le mal peuvent être distingué, mais jamais totalement séparé. C’est ce que j’ai compris en étudiant l’histoire des jedis. »

-« Je vois…. Et bien jeune novice, tu va me suivre au temple jedi, tu seras assigné a des quartiers et une nouvelle bure t’attends, félicitation Padawan. Pour rattraper ton retard dû à l’âge, ta formation sera très intense.»

Je lui souris et le suit, je suis enfin un Padawan et je suis prêt a aller plus loin dans ma formation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thiodar.wifeo.com/
Thiodar Dravvad

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2016

MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   Dim 25 Déc - 14:56

Voilà plusieurs semaines que je suis l’entrainement de Maitre Dural, les exercices physiques comme spirituels sont intenses et difficiles mais nécessaires pour me rattraper le retard dû à mon âge. Et durant le temps libre, j’aide le maitre jedi dans ses travaux historiques. J’ai appris des techniques de combats et la forme Shii-Cho. Aujourd’hui, je suis devant un mannequin avec Maitre Dural pour apprendre la projection de la force.

-« Tu te fie à ton instinct, tu maitrises le combat, mais avant de te laisser des missions et de poursuivre ton entrainement, je vais t’apprendre la projection de la Force. Tu as appris avec la préhension à te servir de la Force qui nous entoure, maintenant, tu vas apprendre à compresser ce qui t’entoure pour l’envoyer ensuite vers ta cible.»

Je me concentre et ressent la Force…. Je dois envoyer une charge invisible… Je visualise et tente une première fois… rien… Pas étonnant pour une première fois…. Je recommence, lentement, en ressentant la Force a chaque instant, en tentant de la maitriser. Je parviens a lancer ce pouvoir, mais trop faiblement et lentement. Je recommence pour mieux maitriser ce pouvoir… au bout de plusieurs heures, Maitre Dural me conseil de m’arrêter et d’aller méditer. Je lui obéis et me rends à l’extérieur du Temple et commence la méditation… faire le vide dans mon esprit….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thiodar.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Académie Jedi de Tython   

Revenir en haut Aller en bas
 
Académie Jedi de Tython
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Une Gungan Jedi
» Si tu me tiens...[Libre avec un ou plusieurs Jedi]
» Les pouvoirs du Jedi Gris
» entrainement jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: République :: Tython-
Sauter vers: