AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mandalore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Mandalore   Mer 11 Mai - 14:34


Mandalore

Mandalore possédant un statut neutre dans l'empire Mandalorian, de nombreuses ambassades où résident les chefs de clans y sont installées. Toutes les actions se déroulant sur Mandalore dans d'autres lieux que ceux des autres sujets se répertorient ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Mandalore   Lun 23 Jan - 5:50

Dark Erebus:



Le X-70 émergea de l'hyperespace au dessus de la Mandalore, planète capitale de l'empire Mandalorien, Erebus avait remis sa tenue qu'il avait déjà portée sur Nar shaddaa afin de passer inaperçu et que l'on ne sache pas que le démon était ici. Les ordres d'Oldae avaient été clairs, on ne devait pas savoir qu'il était lié à l'élimination de Kerik Ph'yl par conséquent il ne devait pas se servir de ses sabres lasers et ne laisser aucun témoin. Il avait emporté son blaster, son fusil de sniper ainsi que le bâton récupéré sur Nar shaddaa complétés par quelques sabres lasers dissimulés. Le vaisseau se posa sur une des plateforme extérieure à la ville, elle avait été désigné par Oldae pour lui, ceux qui la gardaient étaient des fidèles du Mandalore et devaient masquer le secret sur la venue du vaisseau et de son occupant. Erebus descendit du vaisseau et traversa la plateforme vers la ville. Sur son chemin plusieurs gardes le saluèrent, tous se demandaient si il était bien le démon mélangeants dans leur esprit, curiosité admiration mais aussi pas mal de peur devant Erebus. Il quitta finalement l'aire d'atterrissage et se retrouva dans les faubourgs de la ville, sa cible était dans sa demeure à l'autre bout de la ville et Erebus devrait la traverser pour y aller et en revenir. Il ne perdit pas de temps et se mit en marche, il mettrais un moment à rejoindre sa cible et n'avait pas le temps de traînasser.

Après un long trajet à pied il arriva finalement prés de la demeure de la cible, il s'agissait d'une grande demeure à l’extérieur de la ville, perchée sur un petit promontoire et cernée par une imposante enceinte. Il fis plusieurs fois le tour du domaine à pied afin de l'analyser de fond en comble et voir les entrées et sorties potentielles. La nuit était là pour le couvrir, il ne s'était pas fait remarquer pour le moment et il comptait bien en profiter. L'entrée principale était surveillée par deux gardes, une fois cette dernière sécurisée il pourrais entrer dans le domaine et accéder au bâtiment en lui même. Jusqu'à ce qu'il soit dans le bâtiment il devait rester discret, une fois à l'intérieur il n'aurait plus à l'être. Il déploya sa brume noire autour de lui et s'approcha des deux gardes en restant hors de leur champ de vision, puis il fit ramper discrètement sa brume au sol jusqu'à atteindre les pieds des deux gardes. Ils ne remarquèrent la fumée que trop tard, Erebus l'envoya sous les casque des deux hommes et obstrua leurs voies respiratoires avant de l'envoyer dans leurs poumons, les faisant suffoquer jusqu'à ce qu'ils meurent. Voilà qui était réglé proprement. Erebus pénétra l’enceinte de l'édifice et se faufila accroupis derrière un autre binôme qu'il élimina grâce à la pointe de son bâton, empalant les deux gardes avant qu'il n'aient eu le temps de donner l'alerte. Plus que quelques patrouilles à neutraliser, il fis le tour de la propriété et s'en occupa plutôt facilement utilisant toutes ses différentes ressources pour éliminer les gardes le plus silencieusement possible.

Il se propulsa au sommet de l'édifice afin d'observer la propriété dans son intégralité et bien vérifier qu'il n'y avait plus aucune menace dehors. Il avait bien, travaillé tout dehors semblait nettoyé. Il fut interrompu par une communication entrante sur son gantelet, il s'empressa de retirer son casque et de répondre. Un homme en tenue classieuse apparue,

-Monsieur Radler je tenais à vous informer que la pierre que vous aviez demandé est arrivée et que vous pourrez la récupérer quand vous le souhaiterais.

-Très bien, et le support?

-Il est aussi prêt.

-Parfait, je suis dans la bordure extérieure actuellement pour affaire, dés que je serais de retour sur Dromund Kaas je passerais.

-Vous ne voulez rien d'autre? Avec ce que vous nous avez donné vous pourriez prendre 10 pièces comme celle là.

-Non ça ira merci seule une me suffit.

-Très bien monsieur veuillez m'excuser du désagrément je vous souhaite une bonne journée.

-Merci à vous aussi, répliqua finalement Erebus avant de couper la communication.

Il s'agissait de Arton Renkas, probablement le plus grand artisan bijoutier de tout Dromund Kaas, Erebus lui avait commandé une pierre tout ce qu'il y avait de plus chère, accompagné d'un support en or massif. Pour la payer il n'avait pas hésité à sacrifier le cristal d'un de ses sabres lasers bleu, de toute façon il en avait plein de bleus et il ne s'en servait jamais. Il revint à sa mission, il n'avait pas le temps pour ce genre d'affaires. Il se plaça au dessus d'une des baies vitrée du toit et observa ce qu'il y avait en dessous de lui. La salle était illuminée et en sont centre se trouvait une grande table autour de laquelle étaient rassemblés une petite dizaines d'hommes, probablement Kerik Ph'yl et les leaders de son clan, autour de cette table se tenaient 6 à 8 gardes armés mais qui si pris par surprise seraient facile à vaincre. Il se déplaça jusqu'à une autre des baie vitrée qui donnait pile poil sur deux des gardes en faction. Erebus souffla un coup, dégaina son arme de poing et ouvrit le feu sur la baie vitrée en dessous de lui à plusieurs reprises, visant les gardes qui se tenaient en dessous et qui pris par surprise furent touché avant même d'avoir compris ce qui leur arrivait. Erebus fin sa chute au sol et parvint à bien ce réceptionner avant d'ouvrir le feu sur les autres gardes dans la salle encore sous l'effet de surprise. Il put en abattre 4 de plus avant de déployer son écran de fumée, qui envahit toute la pièce, et de sauter sur le mur derrière lui pour se mettre à l'abri de la riposte ennemie. Il savait que par réflexe les gardes suivants cibleraient le sol et non le mur ou le plafond dans la direction d'où étaient venu les tirs. Erebus se balança à l'aide de son grappin de l'autre coté de la pièce derrière les gardes qui lui tiraient dessus. Il les abattit d'un tir dans le dos chacun avant de se tourner et d'éliminer les renforts adverses d'une rafale de tir dévastatrice, couchant les six hommes très rapidement avant même qu'ils n'aient eu le temps de bien repérer Erebus. Il observa la pièce et compris qu'il ne restait plus que les invités assis à la table, qui pour la plupart s'étaient réfugiés sous la table.

La silence s'abattit sur la salle tandis qu'Erebus ramenait la brume à lui révélant le massacre dans toute sa splendeur. Les invités dégainèrent leurs armes et se ruèrent devant Kerik en braquant Erebus. Ce dernier dégaina deux de ses sabres et se mit en garde afin de parer les éventuels tirs de ses adversaires. Manifestement téméraire ces derniers ouvrirent leu en chœur, Erebus para les tirs et les renvoya à leurs propriétaires en tuant la plupart. Erebus profita de la confusion et se rua sur le groupe, désactivant ses sabres et prenant son bâton en main. Au milieu des derniers combattants il fit tournoyer son bâton au dessus de lui effectuant de gracieux mouvements pour frapper uns à uns ses adversaires, tout ceux qui étaient encore debout avaient sortis leurs armes blanches, des couteaux pour la plupart, mais ils étaient surclassé par leur adversaire qui d'un violent coup de bâton bien placé les désarma un à un avant de les embrocher chacun leur tour. Bientôt il ne resta debout que lui et sa cible principale, Kerik Ph'yl. Il lui asséna un violent coup de bâton au visage et le fit tomber au sol avant de le saisir au cou pour le projeter contre la table. Erebus bondit sur la table et s'y assit avant de tirer son harpon sur son adversaire qui fut transpercé à l'abdomen par le projectile qui passa aussi au travers de la chaise et ainsi y accrocha le malheureux qui cracha une gerbe de sang. Erebus retira son casque et de sa main gauche qui était libre saisit un des met sur la table qu'il dégusta calmement.

-Ce truc est succulent, c'est qui votre cuisinier?

-Qui êtes vous? grommela vaguement Kerik Ph'yl

-Oh vous me connaissez pas c'est d'une tristesse, Cadera lui il m'a bien connut du moins jusqu'à ce que je lui coupe la tête et que je lui subtilise son sabre.

-Tu est... le démon c'est ça? Le justifié t'as envoyé pour me tuer?!

-Oui et non, je ne dépend pas du justifié déjà il est idiot, enfin comme toute votre civilisation de demeurés ceci dit. Quoique non J'ai rencontré un capitaine, d'une efficacité remarquable, un jour il prendra le pouvoir et je l'y aiderais. Mais bon je me fais pas d'illusions ça se fera ni de son vivant ni du mien. Non non je suis envoyé par plus intelligent que le justifié, bon il est moins intelligent que moi car personne ne l'est plus mais quand même il se débrouille.

-Sale sith! Mon peuple ne sera pas votre esclave éternellement! Un jour viendra où nous auront notre revanche!

-Votre cuisinier est vachement doué, qui c'est?

-Allez au diable!

Erebus fit courir de la foudre le long de son bras droit puis via le câble du grappin qui électrocuta son opposant qui convulsa de douleur. Soudain Erebus entendit un bruit en dessous de la table, plusieurs même, il soupira puis repris.

-Bon je sais que vous êtes encore là sous la table alors sortez sinon je vous gaze.

De sous la table sortirent deux hommes, les cuisiniers en question vue leur tenue.

-Oh tiens je vous cherchait vous, c'est vraiment bon vos trucs, je vous embauche! Approchez donc.

Les deux hommes hésitèrent longuement paralysés par la peur mais il s’avancèrent finalement et avant qu'ils n'aient pu réagir Erebus leur asséna à chacun un violent crochet, les faisant tomber dans l'inconscient. Erebus se tourna le temps d'un instant vers sa victime et fut surpris par des bruits de pas sous la table et un violent bruit de chaise. Avant qu'il n'ait pu réagir un enfant sorti de sous la table et fonça vers la sortie.

-Cours Maxis! Vas t'en!

Erebus tendis le bras juste à temps pour arrêter l'enfant dans sa course et l'attirer à lui sous les yeux terrorisé de ce qui semblait être son père. Manifestement le chef du clan avait une descendance. Erebus souleva l'enfant par la force et le maintint en l'air, son père lui pris d'une énergie nouvelle se débattit violemment suppliant Erebus.

-Non je vous en supplie, ne le tuez pas, je vous en supplie il est innocent.

-Je... Je ne doit laisser aucun témoin.

-Papa? Qu'est ce qui se passe?

-Non! Non s'il vous plaît laissez le partir! Il ne diras rien! Je vous en prie laissez le, tuez moi mais laissez le vivre.

Erebus fut soudain submergé par ses sentiments, l'enfant devait avoir 5 ou 6 ans maximum et Erebus ne parvint pas à l'étrangler à l'aide de la force, il n'eut pas le courage de le tuer. Les ordres étaient clairs, aucun témoin, l'enfant avait tout vu... Il fit pivoter le corps du garçon pour le mettre dos à son père. L'enfant incompréhensif demandait sans cesse à son père ce qu'il se passait, il demandait pourquoi est ce que son père ne faisait rien pour tuer le "méchant monsieur", il pleurait suppliant son père de ne pas finir comme sa maman, le suppliant de ne pas le laisser seul.
Erebus ramena à lui son harpon et de sa main droite de nouveau libre, saisit son blaster et abattit finalement sa cible. L'enfant appela son père plusieurs fois, puis il commença à comprendre la triste vérité et pleura de plus belle. Erebus visa l'enfant, une balle dans le dos, ce serait rapide et quasi indolore. Il devait le faire, c'était sa mission... Mais il n'y arrivait pas, son doigt refusait d'appuyer sur la détente, il tremblait, il n'y parvenait pas, tout était si difficile, pourquoi avait il fallu qu'il ait un enfant?! Il eut des hallucinations, voyant le visage de l'enfant se changer en celui de Fénix, son défunt fils. En lui des voix résonnaient, celle de Dasha, celle de Fénix, celles de ses parents adoptifs. Non il n'était pas comme ça, il était peut être à moitié fou, orgueilleux et froid mais il n'était pas un tueur d'enfant, il ne pouvait pas l'être, il était quelqu'un de bien tout de même non? Était il devenu si éloigné d'Adrian Styneth, cet officier Républicain qui avait une femme et un fils, qui n'avait jamais fait exécuté un seul prisonnier.

-Je suis désolé.

Il avait des ordres, ses écarts avaient déjà coûtés chers à Oldae. Il avait tué ce qui était peut être son seul ami et ses excès de colère avaient eu de graves conséquences. La première avait été la perte de Phoebus qui aurait pu encore servir Oldae à merveille et ce plusieurs fois. Il avait aussi violemment attaqué Ilis Oldae et Desius en pensant qu'ils avaient tiré sur Oracle. Même si cela avait été le cas, Oracle avait tué 12 hommes, même si elle avait été manipulée elle avait commis ces actes et Erebus aveuglé par ses sentiments avait riposté à l’agression, foudroyant violemment 13 hommes et manquant de peu de tuer la femme qu'il aimait. Il avait besoin d'Oldae, si Oldae venait à lui tourner le dos il ne pourrais rien faire contre Jadus, Oldae était sa seule chance d'avoir vengeance. Pire, il savait aussi que le jour où Erebus commettait l'acte de trop envers Oldae ce dernier n'aurait que peu de difficulté à l'éliminer. Erebus était lucide, il avait peut être ses chances dans un combat au sabre mais Oldae l'aurait tué avant même qu'Erbeus ne l'ait approché. Il n'avait pas le choix, il devait le faire, tels étaient les ordres.

Il avait toujours refusé les ordres qu'il estimait ne pas être juste il devait refuser. Il avait juré fidélité à Oldae, il devait accomplir la mission. Il ferma les yeux et pressa la détente. Le coup de feu retenti et fus presque immédiatement suivis par un bruit de corps tombé au sol. Il tourna la tête avant d'ouvrir les yeux, comme si il ne voulait pas voir la scène. Son arme était d'une puissance inégalée, le corps devait être dans un triste état. Erebus tapota sur son gantelet et transmis un message à Vada'mee.

-Capitaine, envoyez une section à mes coordonnées, vous direz que vous êtes arrivé les premiers sur les lieux après le massacre et que vous n'avez rien vu si ce n'est les cadavres partout. Nous nous reverrons très vite. Erebus, terminé.

-Compris, Vada'mee terminé.

Erebus se leva et marcha vers la sortit après avoir récupéré le poignard de sa cible ainsi que sa tête conservée dans une boite métallique. Il remis son casque et quitta la propriété par l'entrée arrière, le forçant à faire le tour pour rejoindre la ville. Lorsqu'il eut atteint cette dernière il entrevis une section de soldats entrer dans la propriété par devant, les hommes de Vada'mee...

-Seigneur on à trouvé deux survivants.

-Pas de survivants...

-Compris.

Il déambula dans la ville vers son vaisseau, une démarche sans but semblable à celle d'un zombie, la tête baissée, le regard vide. Il mis de longues heures à rejoindre son vaisseau et décolla finalement, destination l'Arcadia.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mandalore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de rp pour Mandalore l'Immortel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: Empire Mandalorian :: Mandalore-
Sauter vers: