AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Contexte   Jeu 22 Déc - 12:36



Contexte pré-RP :

Lorsque la grande guerre galactique s'engage par l'attaque surprise menée par le second empire Sith, les mondes de la bordure extérieure tombent les uns après les autres en commençant par les mondes du secteur Aparo dont la campagne suivit les escarmouches du bras de Tingel. Dépourvue face à un ennemi inconnu, la république se montre incapable d'endiguer l'invasion impériale qui se répand bientôt au nord et à l'est du noyau. Rapidement, face à un république incapable de s'organiser, l'empire prend le contrôle symbolique de Korriban (- 3681) et engage la campagne du bras de Tingel (- 3681). Alors que la campagne du bras de Tingel avance rapidement en faveur de l'empire et que le secteur Esstran vient de tomber (- 3681), la république ordonne alors un vaste plan de production de vaisseaux pour étoffer les rangs de la flotte républicaine, débloquant des fonds à partir des familles nobiliaires du noyau et de la bordure médiane. Les chantiers navals de Corellia, Kuat et Sluis Van sont mis à profit pour produire une flotte du guerre capable d'égaler l'armada impériale. Pour autant, l'empire n'entend pas laisser la république reformer ses flottes de guerre et envoie l'armada impériale sur Sluis Van où les défenses et les chantiers républicains sont anéantis. En - 3681, l'empire prend la route de Rimma et lance l'assaut du secteur Seswenna, qui se solde par la victoire impériale (- 3680). La défaite de Seswenna est l'élément qui va permettre à la république de se réorganiser. Plus forte de ses défaites, la république se réorganise et lance alors un assaut massif sur Seswenna. Bien qu'il se solde par une victoire républicaine (- 3680) et par la fin du blocus de Rimma, les pertes humaines et matérielles sont colossales pour la république. Malgré cette victoire, s'engage une période noire pour la république. Pendant dix années, les forces républicaines essuient de terribles défaites dont la plus terrible et la reprise de Seswanna par l'empire (- 3671).
Mais alors que le noyau est menacé, le vent de la résistance s'élève et un nouveau souffle apparait au coeur de la république suite à la victoire de Bothawui ( -3671) et la résistance héroïque du maître Jedi Beth Allusis et de ses 480 hommes qui mettront en échec une armée impériale forte de 50 000 hommes. Dès lors, s'engage une vaste reconquête républicaine dont l'un des événements les plus marquant est la bataille d'Alderaan (- 3667) remportée par le maître Jedi Satele Shan sur les légions Sith menées par Dark Malgus.
Rapidement, la victoire d'Alderaan est effacée au profit de la bataille de Balmorra (commence en - 3664) qui s'étend jusqu'à la fin de la grande guerre et par la victoire républicaine de Ord Radama (- 3664).
Alors que la débâcle impériale du bras de Tingel (- 3661) se répand comme une trainée de poudre dans la galaxie, les victoires républicaines se multiplient et l'empire est contraint de reculer dans la bordure extérieure pour se reconstituer. La célèbre armada impériale qui été parvenue à défaire les flottes républicaines et de l'ordre Jedi à de nombreuses reprises n'est plus que l'ombre d'elle-même.
L'empire cherche alors à faire rentrer un nouveau belligérant dans la grande guerre qui est trouvé en les personnes des mandalorians. Après être venu à porter le nouveau Mandalore au pouvoir, l'empire envoie les mandolarian tenir la voie Hydienne (-3661). Le blocus de la principale artère républicaine renverse l'équilibre de la guerre et l'empire avance de nouveau vers le noyau. Mais, l'année suivant le début du blocus, un groupe de contrebandiers parvient à défaire les mandalorians (- 3660), signant la fin du blocus et de l'empire mandalorian par la même occasion.
Pendant près de sept années, l'empire enchaine les défaites et, en - 3653, propose l'armistice. Les délégations sont envoyées sur Alderaan pour y négocier le traité. La délégation impériale étant menée par le conseiller noir Dark Baras et la délégation républicaine par le Sénateur Paran Am-Ris, le Maître Jedi Dar'Nala et le Maître Jedi Satele Shan. Mais l'empire n'avait pas encore abattu ses dernières cartes. Alors que le traité est en négociation, l'armada impériale fond sur Coruscant et une armée menée par Dark Angral assiège la planète. Le sénat galactique est pris en otage, le chancelier suprême Berooken est assassiné et le temple Jedi tombe malgré la défense acharnée du grand maître Ven Zallow et de la fine fleur de l'ordre.
Cet événement qui fut appelé le sac de Coruscant obligea la république a négocié selon les termes de l'empire, faisant du traité de Coruscant un dictat. L'ordre Jedi, vaincu, fut contrait de s'exiler sur Tython, sa planète natale, ou sur des mondes acceptant de recueillir ceux qui étaient considérés comme à l'origine de la défaite républicaine. La république, affaiblie et humiliée, s'est vue retirée bon nombre de ses mondes et les tensions se multiplient désormais en son sein.
Bien qu'il est remporté la victoire, l'empire reste affaibli, l'armada impériale n'est plus ce qu'elle fut et les planètes conquises font actes de résistance pour la plupart.
L'empire Mandalorian renait progressivement en la personne de Mandalore le Justifié, nouveau Mandalore, mais qui fait face à une terrible révolte menée par Jicoln Cadera.

Contexte du RP : Le RP prend directement place après le traité de Coruscant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: Comment fonctionne le forum ?-
Sauter vers: