AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 X-70 Fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: X-70 Fantôme   Ven 14 Oct - 22:22

Adrian Styneth:



Styneth était appuyé sur la train d'atterrissage du vaisseau attendant l'arrivée d'Oldae les 9 hommes de la section qui allait les accompagner avaient déjà embarqué et il ne manquait plus qu'Oldae, les neufs hommes avaient été équipés avec des armures républicaines, et Styneth avait sa vieille tenue de capitaine de vaisseau républicain elle n'était pas tellement différente de sa variante impériale. Un vaisseau se posa dans le hangar, c'était Oldae, en retard de 2 minutes décidément c'est plus ce que c'était la rigueur impériale.
Le sith salua Styneth avant d'embarquer dans le vaisseau, Styneth referma sa montre et fit de même.

-Sergent Conti faites nous décoller cap sur corellia.

-Bien commandant!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   Sam 15 Oct - 9:49



Dark Oldae




Partie III

Chapitre III: Opération sauvetage sur Corellia


Oldae pénétra dans la salle de vie du vaisseau dans laquelle se trouvait huit soldats vêtus de leurs anciennes armures républicaines. Les soldats de Styneth portaient des armures lourdes, caractéristiques par leurs renforcements aux épaules, au poitrail et aux jambes. Les armures républicaines étaient des objets de bonnes factures, supérieures aux armures impériales, car mieux étudiées. Alors que l'empire avait cherché à produire son matériel à grande échelle sans chercher à le moderniser depuis la première mise en service des modèles, la république avait pris plusieurs siècles à développer, compléter et moderniser leur matériel militaire, ce qui avait offert à la république un avantage qualitatif certain.
Le sith pouvait sentir l'animosité qui régnait dans la pièce, cela ne le surprenait pas tellement. Les officiers des marines avaient moins côtoyés le front que les soldats de terrain. Ces derniers avaient affronté les sith et leurs armées de front, lors de batailles meurtrière qui marquèrent l'histoire de la guerre et le coeur des hommes qui les avaient réalisé. Il est différent de tuer un homme à travers une baie vitrée qu'en lui enfonçant sa lame dans le corps ou en lui faisant exploser le crâne par un tir de blaster. Ce genre de choses marques... Encore plus si l'on n'a pas appris à faire disparaitre les sentiments propres à l'homme. Les hommes qu'Oldae avaient en face de lui étaient de ces hommes là, des vétérans.
Oldae était un sith, le chagrin était un sentiment qu'il avait cherché à tuer depuis son plus jeune âge, cependant il n'y était jamais parfaitement parvenu. Volontairement peut-être, qui sais ? Le chagrin était un sentiment fort, il pouvait permettre à un maître de la force de se surpasser. Le chagrin amène la vengeance et la vengeance amène au côté obscur dans son essence la plus pure.
La guerre avait mis ce sentiment à rude épreuve, nombre des guerriers avec qui il avait étudié sur les bancs de l'académie sith était morts pendant la guerre, parfois même devant lui.
Aussi, Oldae comprenait parfaitement l'attitude des soldats qui se tenaient devant lui. Il serait difficile de gagner la confiance de soldats de terrain, le sith le savait très bien.

Oldae vint s'assoir sur l'une des banquettes, de telle sorte à se trouver en face de l'équipe d'intervention, disposée de l'autre côté de la pièce.
La bataille d'aujourd'hui serait le premier fait armé qu'Oldae réaliserait contre le conseiller noir. Bien que l'opération ne paraisses pas particulièrement dangereuse, l'option que Dark Zhorrid se trouve su Corellia n'était pas à écarter. Au contraire, il convenait de la considérer comme l'option principale.
Le sith n'avait vu Zhorrid combattre qu'une seule fois. Il s'agissait d'un assassin redoutable, maniant deux sabres lasers et utilisant la force pour se mouvoir. Zhorrid s'était fait connaître par la technique qu'elle utilisait pour se déplacer. La sith se projetait à l'aide de la force, utilisant son environnement, et tournait autour de son adversaire attendant l'occasion de le frapper. Une technique de lâche mais terriblement efficace.
De tous les apprentis de Jadus, elle était celle qui avait survécu le plus longtemps, cinq ans, soit deux de plus que ses prédécesseurs.
Le combat serait difficile, sur le plan de la technique et de la vitesse Zhorrid lui était supérieure. Oldae devrait donc recourir à son arme de prédilection: la sorcellerie noire.

Pour l'instant, il avait besoin de se reposer, aussi le sith se leva de la banquette et s'assit sur le sol pour méditer, posant son sabre devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   Sam 15 Oct - 12:00

Adrian Styneth:




Styneth était assis seul au commandes, assis sur un fauteuil et les pieds sur l'autre faisant comme toujours léviter sa montre, il regardait l'espace défiler devant le vaisseau, il avait toujours fait ça de ses débuts sur le croiseur République en tant qu'officier d'artillerie à maintenant . Ses pensées furent interrompues par l'arrivée du sergent Conti

-Je vous dérange Capitaine?

-Non non allez y asseyez vous Sergent.Tout va bien vos hommes sont prêts?

-Oui capitaine, c'est juste que, avoir ce sith avec nous c'est... plutôt désagréable disons, après toute ces batailles, le sac du temple jedi sur coruscant c'est difficile à supporter...

-Je sais Sergent, je le vois encore, cet amoncellement de cadavres sur les marches du temples et cette désolation à l'intérieur, les soldats qu'on à pas pu sauver... ce ceux qu'on à du achever pour abréger leurs souffrances, je les vois encore, hélas.

-Et ce sith on peut lui faire confiance au moins?

-Je suppose il a au moins la qualité de prendre des décisions rapidement ça nous évitera de poiroter pendant 3 jours au dessus d'un système adverse en attendant les ordres si tu vois ce que je veux dire.

-On avait attendu 4 jours les ordres, et puis après 300 vaisseaux sith nous étaient tombé dessus.

-La république quoi, les épaves de 200 de nos vaisseaux doivent encore être là bas.... Ah apparemment on arrive préviens les hommes.

-Compris Capitaine,

La planète apparu aux yeux de Styneth, corellia cela faisait si longtemps. Les forces républicaines étaient comme prévu en nombre autour de la planète, mais ce n'était pas un problème la furtivité du X-70 devrait faire l'affaire, il envoyé les codes d'autorisation à l'astroport 44C et se dirigea vers se dernier pour ce poser.
Le vaisseau pénétra dans l'atmosphère très rapidement et très tôt l'astroport fut en vue styneth stabilisa le vaisseau et le posa en douceur, tout en désactivant le camouflage, il ne servirais plus à rien ici.
Il se leva récupéra sa dague et son arme se rendit devant la salle ou tout le monde était dans le vaisseau.
-On y est, suivez moi!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   Dim 16 Oct - 16:29



Dark Oldae




Partie III

Chapitre IV: L'interrogatoire

Le corps de l'homme était parcouru de spasmes réguliers et émettait de petits grognements de douleurs. Ses mains étaient dépourvus de doigts, à la place se trouvait de petits moignons de chairs carbonisés, qui suintaient légèrement. Ses poignets ensanglantés étaient dépourvus de peau, les liens d'acier le lui avaient rongé jusqu'à l'os.
Son visage, qui devait autrefois avoir une forme humaine, n'avait plus rien de tel. Le haut du visage était dans un piteux état. Il ne restait plus que deux orbites vides ensanglantés à l'endroit ou devait se trouver ses yeux. Ses oreilles avaient disparu au profit de deux lambeaux de chairs pendouillants.
Seul le bas du visage avait gardé son aspect initial, il fallait que l'homme puisse parler correctement, sinon un tel interrogatoire n'aurait aucun sens.
Son torse et son dos étaient entièrement cramoisis, la peau de son corps avaient pris une teinte noire sous l'effet des éclairs qui lui avaient brûlé la chair, tandis que d'épaisses balafres boursoufflées et purulentes lui barraient le corps à divers endroits.

- Où est-il ? demanda une nouvelle fois le sith à l'homme accroché au mur.

- Je ne sais pas... Je vous l'ai déjà dit... J'ai tout dit... maître, pleurnicha l'homme.

- Mauvaise réponse, lui répondit le sith avant de projeter une salve d'éclairs sur son prisonnier.

Hurlements.

- Je vous en prie maître... articula péniblement le prisonnier.

Le sith sentait que la volonté de résister avait quitté son prisonnier après les trois jours de torture qu'il avait subi. Le sith ne s'était pas contenté de torturer physiquement son prisonnier, il l'avait soumis mentalement. Le sith avait décortiqué son esprit avant de le briser. Ce qui était Dark Phoebus n'était plus qu'une coquille vide sans âme, sous l'emprise d'Oldae. L'inquisiteur n'avait pas pris le moindre plaisir à torturer Phoebus, il l'avait fait car c'était nécessaire de le faire. Le sergent Conti était resté à ses côtés pendant les trois jours de torture. Jamais celui-ci n'avait bronché devant les tortures ignobles que le sith avait fait au cyborg.
Phoebus avait appris à Oldae tout ce qu'il savait. Malheureusement le cyborg n'avait que peu d'informations sur Styneth, ses seules ordres étaient de le ramener vivant à Jadus. En revanche, Oldae avait appris de nombreuses choses sur Jadus, les forces à sa dispositions, les infrastructures militaires et civiles qu'il contrôlait, ses moyens de pression, ne partie de ses plans pour l'avenir...
La torture n'avait pas seulement servi à Oldae pour obtenir des informations, ça il les avait obtenu dès le deuxième jour. La torture avait servi d'expérience dans le but de créer un soldat sith dépourvu de volonté et entièrement soumis à Oldae. Sur le plan expérimental, cela avait bien fonctionné, Oldae avait créé une marionnette maitrisant les arcanes sith. Le cyborg deviendrait un atout non-négligeable à l'avenir et le premier prototype d'une nouvelle race de soldats dévoués. Anarell s'était servi de tous ce qu'il avait appris sur les seigneurs noirs de l'ancien temps. Nombres d'entre eux avaient recourus à des pratiques similaires, notamment chez d'anciens jedi.

Oldae sortit de sa songerie lorsqu'un soldat entra dans la pièce. Le soldat ne put cacher sa répugnance à l'égard de la scène macabre qui se tenait devant lui. Mais lui non plus ne dit rien, il haïssait le cyborg pour lui avoir enlevé son chef.

- Nous arrivons seigneur Oldae, le vaisseau est entré dans le système Felucia, nous avons obtenu l'autorisation de nous poser, déclara le soldat.

- Bien je vous remercie soldat, répondit le sith en se dirigeant vers la sortie de ce qui était devenu une salle de tortures.

Le sergent emboîta le pas du sith.

- Vous ne le tuez pas, pourquoi ? lui demanda le sergent, irrité.

- Je vous l'ai déjà dit sergent, cet homme ne mérite pas la mortk ce serait un cadeau que nous lui offririons. De plus il est bien trop précieux pour que nous nous en débarrassions. Dans peu de temps, il pourra devenir une véritable machine à tuer, lui répondit le sith.

- Vous n'avez pas peur qu'il se retourne contre nous ? rétorqua le soldat.

- Il n'en a plus la volonté, la rébellion n'est plus une variable qu'il est capable de considérer. L'obéissance et l'envie de tuer si on le lui en donne l'ordre sont les seules choses qu'il lui reste. Je comprends que vous voudriez le voir mort mais c'est un sith, il deviendra un atout de poids.

- Et pour le capitaine ? demanda Conti.

Le sith s'arrêta et se retourna vers le soldat.

- Vous savez comme moi ce que Jadus a prévu de faire de Styneth. Nous ne parviendrons pas à le sauver, pas là où il est actuellement, soupira Oldae.

- Alors vous allez laisser Jadus le transformer en esclave ? Vous allez l'abandonner ? éclata le sergent.

- Restez à votre place sergent, le prévint le seigneur sith. Je ne compte pas laisser Styneth mourir, si ce que Phoebus nous a dit est vrai, nos chemins se croiseront de nouveau et là nous ferons tout pour sauver le capitaine, je n'ai pas l'intention d'abandonner Styneth.

Le sith repartit, marquant la fin de la discussion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   Dim 16 Oct - 19:52

Sergent Conti:



Conti préparait le vaisseau pour le départ, les hommes étaient à cran, lui aussi, Styneth étaient un modèle pour eux, l'apparente froideur d'Oldae le rendait furieux mais au fond il savait qu'il n'y avait plus grand chose à faire, si jadus comptait bien ce servir de Styneth ils le reverraient très bientôt... Mais dans quel état.

Il fut interrompu dans ses pensées par l'intercom du vaisseau qui résonna,

-Sergent Conti? comment se passe la mission sur Corellia?

-Capitaine Crawler, la... famille de styneth à été massacrée par les sbires de jadus, et il n'en est pas revenu, Jadus l'a fait enlever...

-Non c'est impossible qui aurait pu réussir à l'enlever si facilement sans qu'une force de 9 hommes puisse réagir? A part si.. il à voulu y aller seul évidemment, si un sith lui à tendu une embuscade il n'a rien pu faire.

-Pas tant que ça, styneth à réussi à mettre hors d'état son agresseur mais il à été emmené on à rien pu faire, le sith parlait d'une vengeance, est ce que Styneth avait cru avoir tué un sith un jour? En tout cas il est revenu et c'est à cause de lui que styneth à été enlevé.

-Lui... Styneth lui avait coupé le bras et l'avait propulsé dans l'espace le croyant mort. Il ne l'était pas apparemment... Il faut que je rencontre Oldae de toute urgence, ma mission est terminée ici de toute façon. Prévenez le je serais là sous peu. Crawler terminé.

-Conti terminé, préparez le décollage je vais prévenir Oldae!

Conti sortis du vaisseau, Oldae était sorti et il discutait avec l'officier en place sur la planète.

-Mon Seigneur, le capitaine crawler à vivement insisté pour venir ici, il dois vous parler, c'est urgent d'après lui.

Conti sentis une hésitation chez le sith qui finis par répondre.

-Très bien je l'attend.

Conti salua le sith et repartit vers le vaisseau et vers Félucia.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   Ven 21 Oct - 0:05



Dark Oldae




Partie III

Chapitre X: Le retour

- Pourquoi avoir laissé partie le capitaine Eclipse ? Même si vous choisissiez de ne pas la tuer, elle n'en demeurait pas moins un otage, demanda le sergent Conti.

- Le capitaine Eclipse est la dernière chose qui relie encore Dark Erebus et Andrian Styneth. Malgré le lavage que lui a fait Dark Jadus, Styneth a conservé un trait qui lui était propre lorsqu'il était le capitaine du Ralroost, il s'agit de son attachement à ses hommes. Cette attachement a survécu au-delà même de l'emprise de Jadus. Ce lien qui relie Styneth à ses hommes est la dernière chose qui reste de l'homme que nous connaissions et le capitaine Eclipse est la personnification de ce lien. Si nous avions tuer le capitaine Eclipse, nous aurions dû abandonner toute chance de revoir Adrian Styneth, lui répondit Oldae.

- Mais dans ce cas pourquoi avoir décidé de laisser le capitaine partir ? Vous aviez l'occasion de le récupérer, rétorqua le sergent.

- Il est encore trop tôt pour récupérer le capitaine. Tant que l'empire de Jadus demeura sur l'esprit de Styneth, il nous sera impossible de récupérer l'homme que nous connaissions, argumenta Oldae.

- Et vous n'êtes pas capable de briser cet empire ? s'interrogea le soldat.

- Non, je n'ai malheureusement pas une connaissance suffisante du contrôle psychique pour pouvoir aider le capitaine. Mes expériences menées sur Dark Phoebus avaient, partiellement, pour objectif de comprendre le fonctionnement du contrôle psychique mais elles n'ont encore donné aucun résultat probant. Je suis obligé de briser la personnalité de ma victime pour le contrôle et ce n'est pas ce que nous voulons dans le cas de Styneth. Si le capitaine veut se libérer de Jauds, il devra le faire par lui-même en fouillant dans son passé et en recherchant un maître de la force capable de briser les enclaves installées par Jadus. Dark Jadus n'est pas un sorcier sith, sa sorcellerie est de haut niveau mais n'est pas de haute volée, un véritable expert en contrôle psychique pourra aisément briser les enclaves psychiques sans endommager la personnalité du capitaine, répondit le sith.

- Connaissez-vous un spécialiste dans le domaine ? questionna Conti.

- Dark Desius est un spécialiste de renom dans ce sujet, j'ai conseillé au capitaine de le rencontrer mais j'ignore si il le fera. De mon côté, je compte le rencontrer prochainement pour améliorer ma maîtrise de la sorcellerie et en apprendre d'avantage sur la sorcellerie employée contre le capitaine. Je ne peux me reposer sur mes acquis, l'affrontement final contre Jadus se rapproche et je dois être prêt le moment venu, expliqua Anarell.

Un soldat pénétra dans la pièce de vie du vaisseau où dialoguer le sith et le sergent Conti.

- Nous arrivons à proximité des ruines Rakata mon seigneur, dit le nouvel arrivant.

- Bien, faites atterrir le vaisseau non loin des ruines, je m'y rendrai à pied, lui répondit le sith.

Le soldat commença à partir puis revint vers le seigneur noir.

- Nous avons reçu une communication du lieutenant Idaho, ce dernier souhaite vous parler, précisa le soldat.

- Passez le moi, ordonna Oldae.

Le solda approuva avant de spires. quelques seconde plus tard, l'image d'Idaho apparue devant Oldae.

- Quelles sont les nouvelles lieutenant ? demanda l'inquisiteur.

- Je suis rentré en contact avec Mandalore le Justifié sur Geonosis. La situation est tendue dans le cercle du Mandalore. Le clan Ordo a de nouveau refusé de reconnaître le Justifié comme le véritable Mandalore, et tant que le plus grand clan Mandalorian ne se prononcera pas en sa faveur, le Justifié ne pourra pas faire évoluer sa situation. Il semblerait que le clan Ordo est la main mise sur le conseil des Grands clans. De plus le schisme du combattant, mené par Jincoln Cadera le principal opposant au Mandalore, a infligé de sévères revers au Justifié et son armée.
Comme je vous le disais, je suis rentré en contact avec le Mandalore et celui-ci a accepté de vous rencontrer à condition que vous vous déplaciez en personne jusqu'à Geonosis, présenta Idaho.

- Soit, je me rendrai sur Geonosis pour traiter avec le Mandalore dès que je serai rentré de Korriban, je vous tiendrai au courant de la date. Jusque là restez comme ambassadeur auprès du Mandalore, dit le sith.

- A vos ordres mon seigneur, approuva le lieutenant avant d'éteindre son communicateur.

Les défaites du Mandalore contre le schiste du combattant était une bonne nouvelle pour Oldae. La position de Justifié devenait de plus en plus fragile, d'autant que sans l'appui des grands clans, ce dernier était clairemnt en désavantage face à son opposant Jincoln Cadera. Le schiste du combattant disposait de l'appui explicite de la république et disposait d'un net avantage contre les forces du Justifié.
Oldae avait là une triple opportunité en se rapprochant du Justifié. Premièrement, il serait l'instigateur d'un nouveau rapprochement entre l'empire sith et l'empire mandalorian. Deuxièmement, Oldae renforcerait sa position et sz force de frappe. Troisièmement, il avait l'occasion de porter un coup décisif à la république en participant à la lutte contre le schiste des combattants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: X-70 Fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
X-70 Fantôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: L'Espace-
Sauter vers: