AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Temple Rakata

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Temple Rakata    Jeu 26 Mai - 22:07


Dark Oldae



Partie II

Chapitre I: La premiere piste

Oldae entendit le pilote dans son oreillette qui le prévint que le vaisseau atteindrait son objectif dans cinq minutes. Il se saisit de son holoprojecteur et composa le numéro d'Idaho. Après une courte attente, l'image bleutée du soldat apparue dans un léger grésillement.

- Quelles sont les nouvelles Idaho ? demanda le sith.

- Le Ralroost a quitté l'hyperespace et s'est placé sur l'autre face de la planète, répondit le lieutenant.

Une mesure de précaution ? Oldae se le demandait, pourquoi un vaisseau d'escorte se placerait si loin de sa cible autrement ? Mais une mesure contre quoi ou contre qui ?

- Ordonnez que le Ralroost vous rejoigne, dites-lui que si il ne le fait pas, nous serons obligés de signaler son manquement au conseil noir. Dès que le vaisseau se sera rapproché, dites à l'amiral Anderson de se rendre sur le vaisseau pour y rencontrer le capitaine. Et n'oublie pas d'y envoyer un de nos hommes, dit le seigneur noir.

- Bien mon seigneur, bonne chance, répondit le soldat.

Oldae éteignit son holoprojecteur et le rangea, il allait arriver à destination. La destination en question était des ruines Rakata qui avaient, avant leur destruction, accueilles un centre de recherche Rakata. Détruit par Revan et son apprenti, Malak, lors de la guerre civile des Jedi, le centre était aujourd'hui en ruine. Ces ruines représentaient la première piste d'Oldae dans sa quote de Rakata Prime.
La voix du pilote retentit derrière pour lui signaler qu'ils étaient arrivés. Le sas s'ouvrit dans un fracas et le vent s'engouffra dans le vaisseau. Oldae se leva de son siège, s'avança jusqu'au bord de la passerelle, regarda la distance qui le séparait du sol et sauta dans le vide. Il se laissa porter pas le vent sur la centaine de mètres qui le séparait du sol et utilisa la force pour amortir son atterrissage et éviter de s'écraser. Il atterrit souplement sur la terre ferme.
La planète était plongée dans la nuit noire, le soleil se lèverait dans un peu moins de deux heures. Oldae put discerner les traits des ruines qui s'étendaient à un peu moins d'un kilomètre de lui. Il s'élança en courant vers les ruines et couvrit rapidement la distance qui le séparait du centre Rakata. Alors qu'il s'approchait des ruines, son instinct le prévint d'un danger et Oldae s'arrêta net, tous ses sens en alerte. Il recouru à la force pour sonder les alentours et sentit la présence d'un groupe d'individus dans les ruines, moins d'une quinzaine. Des pillards ? Des bandits ? Oldae le saurait bientôt.
Il se mit à avancer accroupi vers les ruines, le terrain plat n'était pas en son avantage. Oldae aperçu sur sa gauche un épais rocher qui lui permettrait d'avoir une vue dégagée des ruines tout en restant à l'abri. Il se plaça à couvert derrière et observa la scène qui se déroulait devant lui. Il put voir qu'un campement avait été installé ici par les occupants dont Oldae découvrirait rapidement la nature. Il prit soin d'observer l'ensemble du camp et de dénombrer le nombre de personnes qui vivaient dedans. Il en dénombra douze, si peu ne lui poserait aucun problème. De plus, la moitié devait dormir à l'heure qu'il était. L'inspection d'Oldae le laissa certain de la nature du groupe, des mercenaires doublées de renégats. Ils disposaient d'armes de guerres et d'armures impériales. Les tuer ne poseraient donc aucun problème.
Oldae s'élança hors de sa cachette vers le campement et usa de la force pour se propulser en hauteur. Il atterrit à quelques pas d'un garde qui se réchauffait les mains près d'un feu. Le garde vit le seigneur sith atterrir et resta dubitatif, incapable d'émettre le moindre son. Oldae ne lui laissa pas le temps de reprendre ses esprits et brisa le coup du soldat avec la force. Au même moment deux hommes arrivèrent de directions opposés et virent le sith tuer leur camarade. Les deux hommes donnèrent l'alerte mais n'eurent pas le temps d'attaquer le sith, qui déjà se jetait sur eux.
Oldae qui venait de briser le coup du garde vit les deux mercenaires arrivés de chaque côtés. Il était découvert mais il s'en moquait, il avait prévu de tous les tuer de toute manière. Il vit le soldat de droite armée son fusil. Oldae lança un éclair sur le soldat de gauche et utilisa la force pour briser le bras du second mercenaire, qui venait d'armer son fusil. Le soldat touché de l'éclair s'écroula sur le sol, touché en pleine poitrine alors que son camarade se tenait son bras blessé. Anarell vit des hommes sortirent armés des tentes, six à gauche et sept à droite. Il saisit son sabre laser et se propulsa sur la gauche à l'aide de la force. Il atterrit derrière le groupe de mercenaires, tira son sabre et attaqua les renégats. Il trancha la tête d'un premier homme et perfora la poitrine d'un second d'un même mouvement avant d'assener un violent coup de pied, accompagné de la force, sur un troisième mercenaire. Les autres renégats trop près de lui ne purent tirer et furent victime du même sort que leur camarade. Oldae décapita deux hommes en faisant tournoyer son sabre et trancha la jambe du troisième en faisant passer son sabre dans son dos. L'homme, la jambe sectionnée, s'écroula sur le sol. Oldae lui planta son sabre dans la poitrine et lança un éclair sur le soldat qu'il avait envoyé valser d'un coup de pied. Le soldat, touché en plein visage, hurla à la mort avant de se taire.
Oldae s'avança ensuite vers le groupe de renégats, au nombre de sept. Les hommes, comme paralysés, ne parvenaient pas à bouger et restaient fixe tels des statuts. Oldae sentait la peur dans leur coeur et puisa dedans pour se ressourcer en pouvoir. Il se gava de leur peur et dépassa vite ses réserves normales comme il l'avait fait sur Dromund Kaas. Il finit par s'arrêter quand il sentit l'ivresse le prendre peu à peu. Oldae se servit alors d'un sortilège qu'il affectionnait tout particulièrement, l'attaque psychique. Il puisa dans l'énergie qu'il avait enmagaziné en puisant dans la peur des renégats et lança une une attaque psychique sur un premier homme.
Comme il s'y attendait, les renégats n'avaient pas été formés à parer ce genre d'attaque et le mercenaire reçut de plein fouet l'attaque du sith. Oldae brisa l'esprit de l'ancien soldat en s'y immiscent et l'home s'écroula dans un râle de douleur, les mains sur la tête. Son esprit était détruit, Oldae n'avait plus à s'en soucier.
Un des hommes reprit ses esprits et cria "salaud, tu lui as fait quoi ?" avant d'armer son pistolet blaster. Les paroles du mercenaire firent comme un déclic dans l'esprit des renégats et tous sortir de leur torpeur. Ils épaulèrent leurs armes et ouvrirent le feu sur le sith.
Oldae tira son sabre laser et para les tirs de blasters, arrêtants les quelques tirs qu'il ne pouvait bloquer avec un bouclier de force. Il gagna rapidement du terrain et tua trois hommes en renvoyant les tirs de ces derniers. Dès qu'il fut à porter, il abattit les derniers renégats avec son sabre.
Terminé, il ne restait personne dans le camp, Oldae les avait tous tué. Il s'apprêtait à se rendre dans les ruines qui se trouvaient à une trentaine de mètres du campement quant il entendit les gémissements d'un survivant. Oldae se retourna et vit un des mercenaires ramper vers un blaster, visiblement afin de l'utiliser contre lui. Le seigneur sith se dirigea vers le mercenaire et le souleva à l'aide de la force. Lorsque l'homme sentit qu'il quittait le sol et s'élevait dans les airs, ses yeux se remplirent de terreur.

- Je vous assure qu'on a pas toucher à la fille mon seigneur ! Ni à l'enfant ! Je vous le jure, elle s'est réfugiée avec le gosse dans les ruines avant qu'on l'attrape ! Je vous jure que c'est la vérité, s'écria l'homme, les larmes aux yeux.

- Mais de quelle femme parles-tu ? Et de quel enfant ? demanda Oldae, visiblement sceptique.

Qui était cette fille ? Et l'enfant ? Oldae l'ignorait. Il ne comprenait rien aux paroles du renégat.

- La femme ! Une jeune femme est entrée dans les ruines avant que l'on la capture, elle tenait un gosse d'une dizaine d'années avec elle. On n'a pas oser rentrer à cause du vampire des ruines ! répondit l'homme.

Oldae n'y comprenait rien et il détestait cela. Discuter avec le renégat lui donnait la migraine aussi tua t'il le mercenaire en refermant son poing. Le cadavre retomba sur le sol.
Il n'avait rien compris à cette histoire de femme et d'enfant. Et encore moins celle du vampire du temple. Le renégat avait du croire qu'Oldae était venu pour eux. Il était temps pour lui de rejoindre les ruines et d'en trouver l'entrée. Il rechercherait cette fameuse femme et son enfant une fois dans le temple.
Oldae prit la direction des ruines de l'ancien temple. Le bombardement que Revan et son apprenti avait commis sur le temple, l'avait laissé dans un triste état. Le temple ressemblait désormais à un monticule de roches. Anarell se concentra et trouva l'entrée à l'aide de la force, elle se trouvait à une vingtaine de mètres de lui. Il suivit la piste que lui donnait la force et trouva l'entrée qu'il cherchait.
L'entrée pour la nommer ainsi, correspondait à un interstice qui s'était ouvert dans se qui devait autrefois être un des murs du temple. Oldae s'y glissa et entra dans le temple.

Le temple baignait dans le noir et Oldae ne pouvait se diriger qu'à l'aide de la force. Il parvint rapidement à s'orienter utilisant la force pour se guider dans les ruines. Le chemin qu'il suivait, le conduisait sous terre, dans les profondeurs du temple, et l'air commençait à se faire rare. Après une dizaine de minutes, Oldae atteint un petit couloir dont les murs étaient illuminés par des cristaux. Il s'en rapprocha pour examiner avec plus de précision la lumière qui en émanait. Il avait déjà entendu parler de cristaux de lumière auparavant mais en voir n'était pas fréquent, surtout qu'Oldae sentait une curieuse aura émaner des cristaux. Il se concentra et analysa les cristaux à l'aide de la force.
Des cristaux de force ! Il s'agissait de cristaux de force utilisés dans les sabres lasers par l'ordre jedi et l'ordre sith. Oldae en avait déjà vu sur Korriban mais jamais dans des temples même dans des temples sith. Oldae se rappela que les Rakatas étaient les premiers maîtres de la force à utiliser le côté obscur, leur race était aussi sensible que les peaux-rouges de Korriban. Le temple ne semblait pas avoir été construit sur un gisement de cristaux de force. Les Rakatas disposaient donc d'une connaissance et d'un technologie suffisante pour exploiter les cristaux de sabres à d'autres usages que ceux d'aujourd'hui. Tout bonnement épatant.
Oldae continua son chemin, suivant le couloir de lumière. Il poursuivit sa route sur une centaine de mètres sans savoir où son chemin le menait, lorsqu'il comprit les paroles du renégat. Devant lui, gisait le cadavre d'une femme et d'un enfant. L'âge correspondait aux indications du mercenaire, il n'y avait pas d'erreurs possibles. Oldae pensa tout d'abord qu'il était mort de faim ou de soif mais lorsqu'il recourut à la force pour étudier les raisons de leur mort, il perçut des traces du côté obscur. Il avait été vidé de leur énergie vitale. Une mort horrible pensa Oldae.
Anarell fit tout de suite le lien avec le "vampire". Celui qui avait tué ces personnes n'était autre que le fameux vampire du temple et il semblait que ce vampire maitrise la force. Oldae n'avait jamais entendu parler de vampires dans quelques écrits que ce soit. Cependant la mort de la femme et de l'enfant n'avait rien de naturelle, elle avait été réalisée par le côté obscur.
Anarell dépassa les corps et prit la direction de se qui lui apparaissait comme la sortie du tunnel dans lequel il se trouvait. Il s'arrêta au porche du tunnel et s'arrêta pour observer la salle qui se présentait devant lui et qui devait être le centre du temple. Le centre du temple, profondément enfoui dans le sol, avait échappé aux bombardements et conservé un état correct malgré l'usure du temps. La vaste salle s'étalait devant Oldae, les murs de pierres beiges étaient recouverts de lettres, dont Oldae ne parvenait pas à trouver l'origine. La langue des Rakatas probablement. Au centre de la salle se trouvait un socle sur lequel se trouvait une sorte d'interface, Oldae en ignorait la fonction. Anarell prit le temps d'inspecter la pièce et de sonder les environs. Si le reste des ruines n'émettait pas le moindre relent du côté obscur, le centre du temple, en revanche, baignait dedans. Le côté obscur était encore puissant en ces lieux, pensa Oldae. Rien d'inhabituel pour des maîtres de la force.
Anarell avança prudemment dans la salle, ses sens en alertes. Dès qu'il eut dépassé le porche, il sentit la présence de quelque chose devant lui et une flamme bleutée apparue à quelque pas d'Oldae.

- Qui ose profaner ce temple sacré ? Mon nom est Odoras Tagos, premier Limier du 789iem empereur de l'empire infini et gardien de ce temple. Qui ose se présenter devant moi ? dit une voix qui émanait de la flamme.

La voix paraissait lointaine aux oreilles d'Oldae comme venant d'un passé aujourd'hui oublié. Limier ? Limier de l'empereur. Anarell se souvint avoir lu quelque chose lors de ses recherches. Les limiers étaient les maîtres de la force des seigneurs de l'empire infini mais n'appartenant pas à la race des Rakatas. Être premier limier de l'empereur signifiait qu'il appartenait à la fine fleur des limiers impériaux. Ceci expliquait qu'il est pu survivre depuis 25 000 ans, malgré la perte de son enveloppe charnelle.

- Je suis Dark Oldae, seigneur noir des sith et inquisiteur impérial, ancien apprenti du seigneur noir Dark Thanaton, membre du conseil noir et gardien du savoir ancien. Par mon rang et mon titre, je t'ordonne de me laisser passer, dit Oldae d'une voix assurée.

La flamme émit un petit rire.

- Ton titre n'a aucune valeur misérable. Tu n'es qu'un usurpateur ! Prépares-toi à connaitre la sentence de l'empire infini ! hurla la flamme.

La force se manifesta autour de l'ancien limier et Oldae fut visé par une attaque psychique. Anarell dressa ses barrières mentales et l'attaque du limier vint se briser sur ses défenses. Le limier avait du être puissant par le passé mais aujourd'hui son pouvoir égalait à peine celui d'un apprenti. Oldae n'eut aucun mal à retourner l'attaque contre son lanceur.

- Tu n'es rien aujourd'hui, ton nom et ton titre n'est plus que poussière, tout comme ta quête. Par la présente, moi Dark Oldae, te renvoies dans le monde des morts ! s'écria Oldae en renvoyant son attaque au limier.

La flamme se contorsionna dans un cri de douleurs et s'éteint avant de disparaitre complètement. Anarell s'était débarrassé de son adversaire rapidement, le limier n'avait plus la force de rivaliser avec un seigneur sith.
Anarell prit la direction du socle au milieu de la salle et l'examina attentivement. Rien, ni mécanisme, ni système d'activation. Anarell n'avait pas le temps de l'examiner ici, il devait retourner sur l'Arcadia. Il se saisit de son sabre et trancha le socle. Il usa de la force pour le soulever avant qu'il ne s'écrase sur le sol et vienne à endommager le mécanisme. Oldae souleva le socle, saisit un petit appareil dans sa sacoche et l'utilisa pour filmer les murs de la salle, il étudierait aussi les textes écrits sur les murs lorsqu'il serait sur l'Arcadia.
Anarell quitta le temple en suivant le même chemin qu'à l'aller, trainant derrière lui le socle avec la force.
Oldae sortit du temple, saisit son transmetteur et contacta Idaho.

- Je suis sorti, dit Oldae dans le transmetteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Temple Rakata
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» Temple de Danava
» [Evènement] : L'Assaut du Temple
» Temple of forgetfulness...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: Second Empire Noir des Sith :: Dantooïne-
Sauter vers: