AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Arcadia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 15:20

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation

Il pris sa montre la fis léviter au dessus de sa main un moment puis le rangea, de l'énergie s'accumula sur son autre main il baissa la tête, serra les dents, son autre main aussi vibra suite à l’afflux d'énergie, puis brutalement il projeta une vague d'énergie partout autour de lui, ses yeux étaient d'un orange luisant, il se tourna et tendis la main vers le seigneur sith puisant dans toute son énergie pour effectuer une poussée de force comme jamais il n'avait pu en faire, qu'espérait il? Il ne le savais même pas .
Ne prenant même pas le temps de voir si sa projection avait eu un quelconque effet il tomba à genoux, puis difficilement se releva les yeux encore oranges....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 15:37



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

Oldae sentit la force se manifestait autour du capitaine, prendre de l'importance, grossir, et s'enmagaziner dans sa main. Il sentait que Styneth puisait dans la force mais pas n'importe où, dans le côté obscur. Il aperçut une montre léviter et les yeux de Styneth devenir oranges, signe que le côté obscur l'envahissait.
La pression spirituelle de Styneth commença à se démarquer dans celle d'Oldae. Styneth avait donc choisi la voix de l'affrontement. Oldae allait enfin pouvoir voir par lui-même les capacités du capitaine.

Styneth relâcha la vague de force qu'il conservait dans sa main, et Oldae, toujours assis sur son fauteuil, tendit la main pour dresser un mur de force devant lui. La vague du capitaine, projetée tout autour de lui, percuta le bouclier d'Oldae et vint s'y briser. Comme Anarell s'y attendait le capitaine n'avait pas l'habitude d'utiliser autant son pouvoir. La vague demeurait cependant puissante et Oldae aurait été soufflé si il n'avait pas réagi rapidement.

Oldae répliqua à son tour de sa main libre, en dressant toujours d'une main un bouclier de force devant lui, et lança une vague de force vers le capitaine, suffisante pour le frapper mais pas pour le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 15:50

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation

Styneth se releva péniblement de la vague du Sith, son adversaire s'était protégé à l'aide d'un mur de force, ça ne l’arrêterais pas il tendis sa main vers l'arrière afin de capter le plus d’énergie possible et s’apprêta à déchaîner sa force sur le sith.
Mais, il s’arrêta, se figea même, qu'était il entrain de faire, il ramena sa main et relâcha la force qui était en lui, il regarda ses mains encore à moitié imprégnés par la force, qu'espérais t'il, pourquoi avait il fait ça, c'était évident que le sith le verrais venir.

-Non, ça ne finira pas comme ça

Et tandis que ses yeux revinrent à leur bleu naturel il recula

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 15:55



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

Oldae s'apprêtait à bloquer une nouvelle attaque du capitaine lorsque la force s'émancipa de Styneth.
Le capitaine semblait incrédule face à sa propre action, comme si il ne comprenait pas son acte. Les dépassements du côté obscur, l'avait poussé à cet acte inconsidéré.

- Vous rendez-vous compte de ce que vous venez de faire, capitaine Styneth ? Savez-vous ce qu'encoure un homme qui attaque un seigneur sith ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:01

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation

- Vous vouliez me tester ? Vous avez eu votre test maintenant qu'attendez vous de moi exactement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:15



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

Le seigneur sith soupira, il était temps de mettre fin à cette rencontre avant que la réthorique de Styneth ne lui face perdre patience. Il ne parvenait pas à saisir le capitaine et cela l'énervait. L'attaque de Styneth méritait la mort mais si Oldae le tuait, il ne pourrait pas se servir du capitaine pour parvenir à ses fins.

- Je passerais l'éponge cette fois, capitaine, comme je vous l'ai dit, je ne vous ai pas fait venir pour vous tuer. Mais qu'une telle chose ne se reproduise pas, j'espère que je suis clair.
Il est temps de mettre fin à cette rencontre, aussi vous poserais-je ma dernière question et quelqu'en soit la réponse, je vous laisserais quitter ce vaisseau en vie, vous avez ma parole. Aussi, répondez avec sincérité, je ne souhaite pas vous forcer la main comme d'autre l'aurait fait, l'honnêté est une valeur qui se perd dans l'empire mais vous n'êtes pas de l'empire.
Capitaine Styneth, si je m'engage à sauver votre famille et à vous donner un titre dans l'amirauté impériale lorsque je serais au conseil, jurez-vous de me prêter allégeance, à moi Dark Oldae, seigneur noir des sith et membre de l'inquisition impériale, jusqu'au jour où je vous libérais de se serment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:23

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation

Styneth baissa la tête,

- Quels sont vos ordres, mon Seigneur?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:36



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

- Capitaine Styneth, dites à Anderson que nous partons pour Kuat, il est temps pour vous de prendre possession de votre nouveau bâtiment et de repeindre le Ralroost aux couleurs de la république, trois navires ne seront pas de trop pour attaquer Corellia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:42

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation

- Bien compris

Styneth se retourna et se dirigea vers la sortie, juste avant de sortir il se retourna un instant et dis

- Vous avez accès aux archives Impériales, pas moi, dans ces archives sont notifiés toute personne qui a visité mon vaisseau, vous trouverez votre coupable. Les conversations sur ma passerelle sont également enregistré par un holodisque interne à mon vaisseau là aussi vous y trouverez vos réponses. C'était un maître Sith, un cyborg au visage brûlé et au bras gauche mécanique, il m'a ordonné au nom du conseil noir de vous accompagner et aussi.... de vous espionner, il m'a donné un système d'espionnage qui est encore dans mon vaisseau vous pourrez le récupérer si cela vous chante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:48



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

- Bien capitaine, faites transmettre les données du système d'espionnage et la conversation sur la passerelle, à l'Arcadia dès que vous serez de retour sur le Ralroost. Communiqué aussi les résultats de votre escorte à vos employeurs, pour qu'ils ne se doutent de rien.
Une fois arrivés près de Kuat, je vous communiquerais mes résultats sur mes recherches dans les archives impériales ainsi que le déroulement de la mission sur Corellia pour sauver votre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 16:57

Adrian Styneth:



Chapitre 5: La Conversation


Styneth hocha la tête et sorti de la salle, ses 2 hommes l'attendaient dehors, ils prirent le chemin du hangar en passant par la passerelle pour transmettre à Anderson les directives d'Oldae, les Chasseurs décollèrent et retournèrent sur le Ralroost.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 17:05



Dark Oldae




Partie II

Chapitre III: La rencontre

Quelques minutes après que Styneth est quitté la salle, l'amiral entra. Anderson salua le seigneur sith à quelques pas de lui.

- Le capitaine a quitté l'Arcadia, devons-nous vraiment prendre la direction de Kuat mon seigneur ? demanda Anderson.

- Tout à fait, nous avons besoin d'un vaisseau supplémentaire pour le capitaine Styneth, répondit Oldae.

- Un vaisseau supplémentaire ? Pour quelle raison ? questionna l'amiral, visiblement sceptique.

- Je vous tiendrais au courant dès que nous aurons atteint Kuat, je manque encore d'informations mais j'aurais le nécessaire avant d'atteindre la frontière de l'empire, dit le sith avant de se lever de son siege et e sortir de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Mer 1 Juin - 18:23



Dark Oldae




Partie II

Chapitre IV: Le cyborg

Oldae quitta la salle de méditation, laissant l'amiral Anderson derrière lui. Lui expliquer ses plans, ne l'avancerait à rien, la seule chose qu'Anderson devait savoir c'était qu'ils devaient partir pour Kuat. La base opérationnelle de Kuat disposait de chantiers navales et d'une importante garnison frontalière.
Oldae s'était engagé à aider Styneth en échange de sa loyauté et il le ferait, il aiderait le capitaine à retrouver sa famille, et ce même si il devait pour cela traverser la frontière avec la république. Il exposerait son plan bientôt, Oldae avait une bonne idée de comme il se rendrait sur Corellia sans déclencher une nouvelle guerre avec la république.
Pour l'instant Anarell devait éplucher les archives impériales, comme le lui avait conseillé le capitaine. Il s'en voulait de pas y avoir pensé plutôt. Son erreur lui avait fait perdre un temps précieux même si la rencontre avec Styneth s'était révélée intéressante. Il avait obtenu des informations sur ses ennemis, trouver le moyen d'obtenir un allié puissant et découvert le potentiel de Styneth. Le potentiel du capitaine s'était révélé supérieur à ce à quoi s'attendait Oldae. Bien que sa maîtrise de la force soit primaire et guidée par ses émotions, il disposait d'un potentiel intéressant. Anarell n'excluait pas de creuser ce potentiel quand le temps viendrait. Mais pour l'instant, il avait trois missions: sauver la famille de Styneth, trouver Rakata Prime et tuer Jadus.

Oldae fut rejoins par Idaho avant d'atteindre ses quartiers, le soldat le salua, visiblement inquiet du déroulement de la rencontre.  

- Êtes-vous certain que Styneth est de confiance mon seigneur ? demanda Idaho.

- Il l'est, non pas par désir mais par devoir. Il sait que si il veut sauver sa famille, me prêter allégeance est la seule solution viable, répondit Oldae.

- Mais c'est un renégat seigneur, dit Idaho, d'un ton qui indiquait clairement son état d'esprit.

- Il est vrai, mais un renégat est ce qu'il nous faut aujourd'hui. Il a vécu loin de l'empire, de ses pratiques, de sa bêtise. J'ai besoin d'hommes comme lui pour réformer l'empire, le transformer en un idéal, soutint Oldae.

Idaho ne répondit pas et continua à suivre le seigneur sith, sans émettre de nouveaux commentaires.
Oldae atteint ses quartiers, et se rendit tout de suite à son bureau. Il s'assit et alluma son ordinateur. L'écran holographique apparu et Oldae rentra son code d'accès, déverrouillant la sécurité. Il se saisit de la souris et ouvrit le dossier des archives impériales. Il attendit un moment que l'ensemble des documents s'affichent et tapa dans la barre de recherche "Ralroost".
Une série de recherches s'afficha, Oldae les survola et trouva ce qu'il cherchait: l'historique de passage du Ralroost. Il l'ouvrit et un tableur s'afficha devant ses yeux, présentant les personnes entrées dans le vaisseau et leur grade. Oldae trouva rapidement le cyborg, qui était parmi les derniers à avoir pénétré dans le Ralroost. Styneth ne s'était pas trompé, il s'agissait d'un seigneur sith: Dark Phoedus. Un seigneur noir, affilié aux services secrets impériaux, ce qui expliquait son lien avec Jadus. Oldae ne le connaissait pas.
Anarell entama une recherche sur le seigneur sith et trouva ses ordres de missions. Il n'y avait aucun ordre du conseil, il avait donc bien agi sous les ordres de Jadus et non du conseil noir. Oldae s'apprêtait à refermer la page de données de Phoedus lorsqu'un détail l'interpella, le dernier ordre de mission du sith. Il datait d'il y a trois jours, le seigneur sith avait été envoyé sur Alderaan pour une mission des services secrets. Oldae tenta d'y accéder mais l'accès lui fut refusé, il n'avait pas le niveau d'habilitation nécessaire.
Anarell s'affaissa dans son fauteuil et tenta de se remémorer ce que son maître lui avait appris sur la présence de l'empire sur Alderaan depuis le traité. Oldae se souvenait de l'existence d'une base des services secrets dans la capitale, encore en activité normalement. Il y avait aussi la maison Cortess, une puissante famille d'Alderaan qui soutenait l'empire depuis le début de la guerre. Oldae savait que des sith étaient régulièrement envoyés sur Alderaan pour divers missions en rapport avec les Cortess. Il se pouvait donc que Phoedus soit là-bas, sous ordres des services secrets.
Oldae était sceptique, si il se rendait sur Alderaan, il pourrait y trouver Phoedus et savoir qui a envoyé Styneth pour l'espionner. Cela confirmerait la piste de Janus, qu'Oldae poursuivait depuis un moment. Mais un tel détour en terre républicaine était difficile à mettre en place.
Cependant il manquait une lettre dans l'équation, qui Jadus avait envoyé pour surveiller la famille de Styneth sur Corellia. Oldae était certain qu'il s'agissait d'un sith de confiance, capable d'exécuter les ordres rapidement, si jamais Styneth les avait trahis. Jadus ne pouvait pas laisser une telle zone d'ombre et encore moins personne pour surveiller la famille du capitaine.
Oldae retourna sur son ordinateur et rechercha les missions en cours sur Corellia. Bingo ! Dark Zhorrid, envoyée sur Corellia pour une mission d'espionnage des chantiers spatiaux. Oldae avait trouvé la dernière lettre de l'équation. Jadus avait envoyé son apprenti en personne sur Corellia pour s'occuper du cas de Styneth le moment venu. Anarell soupçonnait même que Zhorrid est été envoyée là-bas au cas où Oldae s'y rendrait en personne. Cela coïncidait, Zhorrid n'aurait pas été envoyée pour une simple mission d'espionnage sur Corellia. Jadus avait donc une longueur d'avance sur Oldae.
Anarell prenait un énorme risque en allant sur Corellia, si il était démasqué, le conseil noir le tuerait probablement. Oldae n'avait qu'un atout dans sa manche pour justifier de partir pour Corellia, il le révélerai lors de la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Sam 4 Juin - 22:17



Dark Oldae




Partie II

Chapitre V: Le cercle

Le transmetteur se mit à vibrer sur le bureau et sortit Anarell de ses travaux sur l'alphabet Rakata. Les deux jours de voyage lui avaient permis de faire de gros progrès sur la langue des Rakatas. À cette allure, il aurait percé le secret de cet alphabet millénaire dans quelques jours. Il pourrait ensuite se lancer dans l'étude du socle qu'il avait trouvé sur Dantooine.
Oldae appuya sur le bouton du transmetteur et entendit la voix de l'amiral Anderson de l'autre côté.

- Nous somme arrivés dans le système de Kuat, mon seigneur, énonça l'amiral.

- J'arrive immédiatement sur la passerelle, amiral. Contactez les autorités de Kuat et ordonnez leur de nous préparer un croiseur de classe Harrower dans la semaine. Si ils refusent, dites que nous venons sous mandat du conseil noir, cela devrait suffire, dit Oldae, en quittant des yeux ses recherches.

- Bien, mon seigneur, approuva l'amiral.

- Et contactez le capitaine Styneth, je désire avoir avec lui une conversation holographique dans la journée. Idaho et vous-même êtes conviés, il s'agit des détails du plan de Corellia, dit le sith en se levant de son fauteuil.

- Tout de suite, répondit Anderson.

Oldae quitta son bureau, se saisit de son casque et l'enfila avant de sortir de ses quartiers. Il salua les gardes à l'entrée et se dirigea vers la passerelle de commandement, escorté par deux soldats de sa garde.
S'infiltrer sur Corellia serait difficile et bien qu'Oldae est une excuse pour se rendre sur la planète républicaine, il devait à tout prit éviter un débordement lors de la mission. Il devait donc faire en sorte d'éviter tout contact avec Dark Zhorrid, où alors, si il venait à l'affronter, il devrait la tuer et la faire disparaitre. Le seul problème était donc de faire en sorte qu'elle ne s'enfuit pas. Si jamais elle y parvenait, Oldae aurait à répondre de ses actes devant le conseil noir, pour être intervenu dans une mission des services secrets et, de surcroit, avoir agressé un seigneur sith.
Zhorrid était puissante, Oldae avait entendu parler d'elle, lorsqu'il combattait sur le front. L'élève de Jadus était à la tête d'une des sections d'assasinat de l'empire et avait montré sa valeur à de nombreuses reprises. Anarell ignorait si il pouvait la vaincre, il ne l'avait jamais vu combattre, il ignorait ses réelles capacités, aussi préférait-il éviter de l'affronter. La prudence demeurait son maitre mot. Cependant, cela était fort probable. Si, comme il le pensait, Zhorrid était en charge de surveiller la famille de Styneth, la confrontation serait imminente.

Se lancer dans une bataille dont l'issue lui paraissait incertaine, le dérangeait, son maître lui avait appris que craindre la défaite était le premier pas vers la chute, mais avancer sans considérer la défaite, revenait à avoir déjà perdu. Anarell ne douait pas de ses capacités, il connaissait sa maîtrise de l'escrime et maîtrisé la force avec talent, mais cela suffirait-il ? Oldae devait prendre les mesures nécessaires pour assurer ses arrières lorsqu'il rencontrerait Zhorrid, et pour cela, il ne voyait qu'une seule façon de s'assurer de la victoire: créer un cercle.
Le cercle était une pratique sith qui s'était perdue au fil du temps et que seuls les membres du conseil et de rares seigneurs sith, utilisaient encore. Ceci correspondait à la création d'un cercle de maîtres de la force autour d'un seigneur sith, maîtres de la force que l'on nommait des compagnons. Les copagnons n'étaient pas nécessairement des sith, il pouvait s'agir d'adeptes de la force. Les compagnons avaient un rôle très précis, ils servaient de sources de pouvoir à un seigneur sith, que l'on nommait catalyseur. Il ne s'agissait pas là d'esclaves ou d'élèves, mais de maîtres de la force qui choisissaient de servir un seigneur sith pour l'épauler lors des combats, en lui servant de sources de pouvoir. Il s'agissait donc d'une forme d'initié, qui par serment, juraient de servir un seigneur sith et de le protéger, en échange de quoi, le seigneur sith s'engageait à assurer sa sécurité. Le cercle relevait d'une magie sith ancienne qui permettait à un groupe de maitres de la force de tisser des liens entre eux et avec un seigneur sith, et de lui transmettre leur pouvoir lors d'un combat. Ceci représentait une source de pouvoir inimaginable pour un seigneur sith. Oldae avait pu voir cette pratique à de nombreuses reprises, il avait lui-même était membre du cercle de Dark Thanaton. Les seigneurs sith, pourvus d'un cercle influant, pouvaient tenir tête à plusieurs jedi en même temps et lorsque les seigneurs sith ne puisaient pas dans le pouvoir de ses compagnons, ces derniers pouvaient l'épauler physiquement au combat. Il est d'ailleurs coutume de voir les conseillers accompagnés d'un groupe de sith, il s'agit là de ses compagnons. Le cercle était une pratique complexe, elle obligeait les membres du cercle à tisser des liens invisibles comme la confiance, l'amitié, le respect, et prenait donc longtemps à être formé.
La puissance d'un cercle dépend de la puissance des compagnons, leur nombre, la puissance du catalyseur, et le lien qui les unisse entre eux. Oldae savait que Howl était devenu le chef du conseil parce qu'il disposait d'un cercle impressionnant. Là où Dark Thanaton disposait de six compagnons et Dark Marr de sept, Dark Howl disposait de dix compagnons. Oldae savait que certains sith du passé avaient assemblé des cercles de plus d'une quinzaine de compagnons.
Cependant, un seigneur sith devait apprendre à se méfier de ses compagnons, bien qu'il soit uni à eux par la force, la trahison provenait souvent de l'un d'entre eux. Les plus grands sith de l'histoire sont pour la majorité morts de la main de leur compagnon. Oldae le savait, de plus, le cercle, bien qu'il se révèle une source de pouvoir impressionnante, restait limité aux capacités du catalyseur. De même, l'emploi de son cercle était formellement interdit lors d'un duel officiel entre deux seigneurs sith, et son utilisation se limitait donc aux champs de bataille. Oldae devrait donc compter sur ses propres capacités pour vaincre un conseiller noir.

Le cercle représentait donc, pour Oldae, la seule manière de vaincre à coup certain Zhorrid. Pour cela, il devait se trouver un premier compagnon, et il avait déjà une idée sur la personne en question: Styneth. Bien que le soldat n'est pas été formé aux arcanes sith, il disposait d'un potentiel naturel qui aurait dû le prédestiner à rentrer dans un ordre. Anarell ne désirait pas en faire son apprenti, mais il pouvait en revanche apprendre au capitaine les rudiments du côté obscur et en faire son premier compagnon. Il restait à Oldae, une semaine avant qu'ils ne partent pour Corellia, cela lui laissait le temps d'entrainer sommairement Styneth, notamment en lui apprenant à dresser des barrières mentales. Cela prendrait plusieurs semaines, voir des mois, mais si Oldae voulait affronter Zhorrid avec Styneth, il devait veiller à muscler l'esprit du capitaine.

Anarell arriva devant la passerelle du vaisseau, il était temps de dévoiler, lors de la conversation holographique, les détails de son plan ainsi que sa volonté de créer un cercle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Lun 6 Juin - 22:17



Dark Oldae




Partie II

Chapitre VI: Le départ

Une petite sonnette retenti, deux coups successifs, brefs. Quelqu'un attendait devant la porte.
Oldae sortit de sa chambre, dans laquelle il avait méditée toute la nuit, réfléchissant aux choix qui lui apparaissaient les plus judicieux. Quels pions avancer, quels pions reculer, quel pions sacrifier... Où il devait frapper, et où il devait reculer pour céder du terrain. Sa méditation l'avait amené vers une certitude, si il tuait Zhorrid, la guerre entre lui et Jadus serait déclarée. Bien-sûr, le conseil en ignorait les tenants et les aboutissement, bien que cela restait incertain. La guerre entre les deux seigneurs sith resterait donc dans l'ombre du conseil noir.
Une guerre contre Jadus, Oldae pouvait-il la gagner ? Il avait beau prendre le problème dans n'importe quel sens, le résultat était le même et l'amenait toujours à la même conclusion. Il ne pouvait pas gagner contre Jadus. Le conseiller noir avait des dizaines de sith sous ses ordres, qui lui étaient fidèles et disposait d'un réseau d'informations parmi les plus élaboré de l'empire, pour ne pas dire le plus élaboré. Qu'avez Anarell ? Deux vaisseaux, bientôt trois. Un amiral talentueux, des soldats de mérites et un capitaine de vaisseau avec des prédispositions pour la force. Bref, Oldae jouait à un contre dix, pour ne pas dire cent.
Il n'avait qu'une manière de vaincre Jadus: une armée, il lui fallait une armée avec des dizaines de sith, des centaines de vaisseaux et des milliers d'hommes, bref, il lui fallait ce que Jadus avait. Et même avec cela, sa victoire restait incertaine. Oldae n'était pas assez fort pour affronter Jadus. Ses capacités étaient encore trop limitées et il n'existait aucun moyen viable pour obtenir rapidement une telle puissance.

Anarell enfila son armure, mit son casque et prit son sabre laser. Son voyage jusqu'à Nar Shadaa lui apporterait peut-être des réponses à ses hésitations.
Oldae sortit de ses quartiers et trouva Idaho devant lui. Le lieutenant le salua.

- Le capitaine Styneth est arrivé ? demanda Oldae.

- Il vous attend, mon seigneur, certifia le soldat.

Oldae prit la direction des hangars, suivi par le lieutenant.

- Puis-je vous poser une question, mon seigneur ? demanda Idaho.

- Quelle est-elle ? répondit le sith.

- Vous ne trouvez pas imprudent de partir seul avec le capitaine Styneth ? demanda Idaho, visiblement sceptique de laisser le sith partir seul avec le déserteur.

- Styneth représente l'un de mes atouts contre Jadus. J'ai besoin de l'entrainer avant d'aller sur Corellia ou Zhorrid le tuera sans difficultés, bien que mon entrainement ne fera aucun miracle en une semaine, dit le sith.

- Vous avez trop confiance en cet homme et même si vous avez besoin de l'entrainer, pourquoi partir seul avec lui ? demanda Idaho, non satisfait de la réponse du sith.

- Certaines choses ne peuvent être dites en présence de d'autres personnes, lieutenant. Les arcanes sith sont transmises de génération en génération et je n'ai pas l'intention de les dévoiler devant ceux qui n'en n'ont pas besoin. Apprendre à Styneth à protéger son esprit est déjà une transgression à l'ordre sith. Nous allons enter en guerre contre l'un des hommes les plus puissant de l'empire, lieutenant. Nos chances de victoire sont faibles, voir inexistantes. J'ai besoin d'une armée et Styneth est l'un des premiers hommes qui en fera parti, dit le sith pour toute réponse.

- Mais même avec l'équipage du Ralroost et de l'Arcadia, vous n'obtiendrez jamais une armée de taille face à Jadus. Le capitaine Styneth n'y changera rien, tout comme tout les hommes de ce vaisseau. Il vous faut demander de l'aide à Dark Thanaton, il vous aidera, il dispose d'une armée plus grande que celle de Jadus, dit Idaho.

- Detrompez-vous, lieutenant, chaque homme dans ce vaisseau, chaque femme, représente un pas de plus vers notre chance de victoire contre Jadus, et il en est de même pour le Ralroost. Thanaton ne nous aidera pas, tant que ce conflit ne le regardera pas directement, il n'interviendra pas. Il ne peut se permettre de fragiliser sa position pour ci-peu, répliqua Oldae.

- Mais il est votre ancien maitre ! s'exclama lieutenant.

- C'est bien parce qu'il est mon ancien maitre, qu'il ne m'aidera pas. Croyez le ou non, lieutenant, dans tout l'empire, si Thanaton craint bien un homme, il s'agit de moi. Tout sith qui se respecte, craint plus son apprenti que quiconque d'autre, dit Oldae.

- Alors comment voulez-vous obtenir une armée ? Si aucun conseiller noir ne vous donne son armée, comment voulez-vous gagner contre Jadus ? Il n'y a personne dans tout l'empire à posséder une armée égale à celle d'un conseiller noir, s'écria Idaho, qui commençait à s'emporter.

- Si il y en a un et il n'appartient pas au conseil noir, dit Anarell.

- Un ? Il n'y a qu'un seul homme dans tout l'empire à pouvoir prétendre rivaliser avec un conseiller noir tant sur l'armée que sur la puissance et s'est Dark M... Attendez, vous n'y pensez pas ? demanda le lieutenant, interloqué.

- Oui, Dark Malgus, le commandant de la troisième armée de campagne impériale, l'ancien homme sous qui j'ai servi pendant deux ans. Mais nous n'en sommes pas encore là, lieutenant, il est encore trop tôt pour solliciter l'aide de Malgus. De plus, nous arrivons dans le hangar, quel vaisseau avez-vous réussi à trouver ? demanda Oldae.

- Un cargo Corellien XS stock léger, il a été récupéré sur Kuat. C'est un vaisseau très en vogue chez les contrebandiers, il vous permettra de passer inaperçu, répondit le lieutenant, qui avait retrouvé son calme.

Oldae s'avança jusqu'au vaisseau de contrebande et l'inspecta. C'était un tas de ferrailles, tout ce qu'il avait de plus normal. Parfait, pensa Oldae. Avec ça, ils passeront inaperçus.
Anarell fit le tour du vaisseau et vit le capitaine Styneth, qui se tenait près d'un chasseur républicain. Oldae s'en approcha et le salua d'un mouvement de tête.

- Bienvenu capitaine, êtes-vous prêt à partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Lun 6 Juin - 23:19

Adrian Styneth:



Chapitre 8: Un Rôle à jouer

Styneth était assis sur l'aile repliée de son chasseur, faisant léviter sa montre au dessus de sa main. Il avait inspecté le vaisseau dans lequel ils embarqueraient lui et Oldae, il y avait fait embarquer son armure, juste au cas où, il est vrai qu'un officier en grande tenue n'est pas très discret sur Nar Shadaa, un homme en armure mandalorienne l'est plus.
Un technicien de l'arcadia travaillant dans le hangar c'était approché pour voir de plus prêt son chasseur, Styneth avait discuté un moment avec lui, puis il était parti il avait du travail probablement...
Il entendis une conversation au loin, 2 voix, un homme et une voix grave, il reconnu Oldae et son sbire dont il ne connaissait pas le nom, mais qu'il avait vu tout à l'heure lors de l'inspection du cargo coréllien.
Il ne su discerner les mots et en un instant une voix sonna comme pour un réveil pour lui,
"Bienvenu capitaine, êtes-vous prêt à partir ?"
Il releva la tête,
-Euh j'ai le droit de dire de non? Non je plaisante j'attend que ça depuis ( il regarda un instant sa montre ) à peu près 30 minutes, allez en avant.

Il passa près de l'homme qui suivait Oldae, lui tapa sur l'épaule et lui dit:

-Salut mec! Raye pas mon chasseur tu sera sympa.

Il monta dans le vaisseau, la mission commençait




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Ven 14 Oct - 12:07



Dark Oldae




Partie III

Chapitre II: La réunion


Le voyage de retour, qui dura deux jours, se déroula sans encombre et Oldae ne reçu aucune nouvelle supplémentaire de la flottille.

Le cargo corellien quitta l'hyperespace et Oldae put apercevoir, au loin, la flotille postée en formation triangulaire. Styneth avait dû transmettre les codes d'identification du cargo dès sa sortie de l'hyperespace puisqu'aucun chasseurs ne venez les sommer de s'identifier.
Le cargo couvrit rapidement la distance qui le séparait de la flottille et pénétra dans l'un des hangars de l'Arcadia. Oldae se rendit près du sas d'ouverture et fut rejoint pas Styneth, qui avait laissé le pilote automatique s'occuper de la procédure d'atterrissage.

Le sas s'ouvrit et la fumée envahit l'ouverture du vaisseau, ne permettant pas à Oldae d'apercevoir ce qu'il y avait devant lui. Lorsque la fumée se fut dissipée, le sith aperçu l'amiral Anderson flanqué d'une cinquantaine de soldats, répartis en deux lignes parallèles sur les côtés des vaisseaux.

- Je vous salue amiral, salua le sith en sortant du vaisseau visiblement surpris d'un tel dispositif.

Styneth emboîta le pas du sith.

- De même mon seigneur, lui répondit en retour l'officier en inclinant le visage et en saluant brièvement le capitaine.

Oldae dépassa l'amiral et se dirigea vers la passerelle de commandement, suivi du capitaine Styneth et de l'amiral qui les rattrapa.  

- Toutes les mesures ont été prises dans la flotte, les trois navires sont en quarantaine et la sécurité est à son plus haut niveau d'alerte, si il y a des assassins de Jadus dans le vaisseau, nous les trouverons, s'expliqua l'amiral.

- Malgré tout le respect que je vous dois amiral, vous ne trouverez jamais ces assassins, se sont des espions d'élites parfaitement mélangés à l'équipage, les mesures conventionnels ne fonctionneront pas, répondit le sith.

- Alors comment allons-nous nous y rendre ? demanda l'amiral visiblement sceptique.

- Ne vous inquiétez pas amiral, j'ai déjà une idée pour nous occuper de ces espions, ils se trahiront d'eux-mêmes le moment venu, et ce moment arrivera bientôt. Pour l'instant, convoquez immédiatement tous les Hauts officiers de l'Arcadia, du Ralroost et du Poing d'acier, à bord de ce bâtiment dans une heure, j'ai une annonce importante à leur faire. Que les officiers me rejoignent dans ma salle de méditation.
Ah oui... Je ne tolérerai pas le moindre refus amiral, finit le sith en pesant ses mots.

- Bien mon seigneur, acquiesça l'amiral avant de partir.

Avant de lancer une quelconque action militaire contre Jadus, Oldae devait être sûr que ses hommes le suivraient dans sa guerre contre le conseiller. Le sith était convaincu que les officiers de l'Arcadia le suivraient, ces hommes étaient sous les ordres d'Anderson depuis plusieurs années et avaient une confiance totale en leur officier-commandant, fidèle à Oldae à n'en pas douter. Pour le Ralroost, son équipage suivra Oldae si Styneth le leur ordonne. En ce qui concerne le Poing d'acier, son commandent le suivra probablement en se rangeant sur l'avis de Styneth, pour ses hommes, le risque était plus grand mais il s'agissait de jeunes officiers, ils seraient facilement influençables.  

Oldae se retourna vers Styneth.

- Je me rends dans ma salle de méditation, rendez-vous y dans une heure capitaine, dit le sith.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Ven 14 Oct - 13:28

Adrian Styneth:



La navette se posa sans difficulté sur le vaisseau, une fois de plus accueillis par deux rangées de soldats, la navette de Vegan était déjà la, il le retrouverais plus tard. Styneth interpella ce qui semblait être le Commandant d'un des pelotons.

-Sergent, on attend plus personnes escortez mes hommes sur la passerelle, griggs venez avec moi.

Le sergent s’exécuta et emmena les officiers vers la passerelle du vaisseau.

-Bordel ce hangar est si laid comparé au notre.

-Je sais Griggs je sais

Les deux homme se dirigeaient vers la salle de méditation d'Oldae.

-Reste devant la porte je reviens

-Pourquoi je peut pas rentrer?

-Je préfère pas que tu rentre là dedans attend moi là et fais moi signe si tu à un problème.

Griggs soupira:

-Compris Capitaine.

Styneth rentra dna sla salle ou il vis Oldae assis, dos à lui:

-Voilà je suis là 5 minutes en avance d'ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Ven 14 Oct - 15:40



Dark Oldae




Partie III

Chapitre II: La réunion


Oldae attendait depuis un peu moins d'une heure lorsque le capitaine Styneth rentra dans la salle de méditation.

- Voilà je suis là 5 minutes en avance d'ailleurs, s'exclama t'il en rentrant.

- J'en suis le premier surpris capitaine, j'ignorais que parmi toutes vos qualités, la ponctualité en face partie, lui rétorqua le sith tout en appuyant sur le transmetteur de son fauteuil. Amiral, faites venir tous les officiers dans ma salle de méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Ven 14 Oct - 19:20



Dark Oldae




Partie III

Chapitre II: La réunion


Oldae et Styneth furent rapidement rejoins par les Hauts officiers convoqués. Parmi ceux de l'Arcadia, se trouvait l'amiral Anderson, le lieutenant chef Duncan Idaho en sa qualité de chef de la garde, le capitaine John Koreldy en sa qualité de chef de la chasse de la flottille, le général Antask Terold en sa qualité de chef des forces terrestres de l'Arcadia et le capitaine Emilia Videns en sa qualité de chef des batteries. Venait ensuite trois officiers du poing d'acier, le capitaine Vegan en sa qualité de commandant du Poing d'acier, le lieutenant général Mattew O'Neil en sa qualité de chef des forces terrestres du Poing d'acier et le capitaine Francis Partson en sa qualité de chef des batteries. Pour le Ralroost, seul le capitaine par intérim Griggs était présent. Il y avait donc dix officiers de présent si l'on comptait Styneth.

Le Sith fit pivoter son fauteuil et fit face au dix officiers présents dans la salle.

- Je vous remercie d'être venus. Ce que j'ai à vous dire relève de la plus haute importance et c'est pour cela que vous, les dix plus hauts officiers de la flottille, avaient été convoqués ici, commença le sith.

Bien que quelque peu crispés, les officiers semblaient dans leur ensemble sereins. Oldae pouvait cependant sentir l'animosité qui se dégageaient des anciens officiers républicains. Le sith se doutait bien qu'il serait difficile de gagner la confiance d'anciens soldats républicains qui avaient vu des centaines de leurs frères d'armes être tués par des sith au cours de la guerre. Mais Oldae serait les convaincre.

- Si je vous ai convoqué ici, c'est pour vous faire part que nous sommes désormais en guerre contre l'un des membres du conseil noir, le prénommé Dark Jadus, chef des services secrets impériaux, continua le sith.

L'ambiance de la pièce changea radicalement, les officiers voyaient en cette réunion les  mesures qui seraient prises pour s'occuper des assassins infiltrés dans le vaisseau, ils n'avaient nullement imaginé que la question de cette réunion était en rapport avec un conflit contre l'un des conseillers noirs.
Oldae pouvait pressentir la peur, le doute et l'incompréhension qui émanaient des officiers et il s'en délectait. Le sith avait volontairement cherché à provoquer ce sentiment.

- Il s'agit en effet d'une nouvelle difficile à accepter, je le conçois, mais tel est le cas. Nous sommes désormais en guerre contre l'un des conseillers noirs et bien que cette guerre n'est rien d'officielle, croyez-moi, elle n'en demeurera pas pour autant pacifique, elle sera au contraire d'une rare violence. Si je vous ai convoqué ici, c'est pour que nous puissions organiser les mesures adéquates pour lutter contre Jadus et ses forces.
Vous avez maintenant probablement tous compris que les assassins présents dans l'Arcadia ont été envoyés par Dark Jadus pour saper le moral de nos troupes et nous faire sombrer dans la peur. Le capitaine Styneth et moi-même avons déjà pris les premières mesures pour lutter contre le conseiller noir et je ne compte pas m'arrêter là.
Mais me diriez-vous, pourquoi participeriez-vous à cette guerre, vous qui êtes des fidèles de l'empire, vous n'avez pas la moindre raison de vous opposer à un conseiller. Vous devez penser que vous n'avez rien à faire dans ce conflit, que jamais vous n'avez attenté, de quelque manière, à l'intégrité de Dark Jadus... Et bien vous avez tord, dès lors que vous avez posé le pied dans ce vaisseau au départ de Dromund Kaas, vous êtes devenus complices de ma personne. Jadus ne fera pas de différence entre vous et moi, il vous tuera, ne serais-ce pour effacer les traces de ce conflit. Votre seule chance de survivre est de me suivre, dit le sith.

Oldae sentait la peur des officiers, ils ne voulaient pas être là, ils ne voulaient pas être mêler à ça, ils ne voulaient pas participer à cette guerre dénuée de sens. Le sith sentait que la confusion régnait dans leur esprit, que la peur l'alimentait, la rendait plus forte, plus opaque. Seuls Idaho et Styneth demeuraient impassible, ils n'émettaient pas le moindre signe de peur, ni même d'appréhension. Ils restaient stoïques et attentifs. L'amiral essayait tant bien que mal de cacher sa peur, et bien qu'il ne soit pas aussi déboussolé que les autres officiers, Oldae sentait en lui une peur irascible.
Le sith devait jouer souplement, utiliser cette peur comme un avantage, les faire sombrer dans le désespoir pour ensuite leur donner une lueur d'espoir à laquelle se raccrocher. Ce sera cette lueur d'espoir dans cette océan de ténèbres qui leur donnera la force de le suivre, car se sera lui et lui seul qui pourra les mener vers cette lueur d'espoir. Anarell n'était pas adepte de la menace directe comme les autres sith, des hommes sous la contrainte n'étaient pas de bons soldats et Oldae ne voulait pas obliger ces hommes à le suivre. Il fallait que ces hommes voient cette lueur d'espoir comme la seule solution pour survivre et c'est cette volonté qui les ferait suivre Oldae.

- Le rapport de force est clairement en notre désavantage et je vous accorde que pour l'instant nous sommes perdants sur tous les tableaux. Cette guerre ne peut, que dans l'état actuel des choses, terminer mal pour nous. Mais il y a un espoir, infime mais bien réel... Il nous suffit de tuer Dark Jadus. Après tout, quelle armée suivrait un mort ? dit Oldae d'un ton énigmatique.

Oldae senti qu'il avait regagné leur attention. Les officiers avaient toujours peurs mais la dernière phrase du sith les avait interrogée. Le sith venait de leur offrir une solution aussi infime soit-elle et il allait faire de cette solution son étendard pour qu'ils le suivent.

- Nous ne pouvons pas tuer Jadus dans l'état des choses, il est trop bien protéger, trop bien entourer. Militaires, espions, vaisseaux et sith le protège telle une armure impénétrable. Mais toute armure peut être enfoncée, toute armure présente des failles et il ne revient qu'à nous de les trouver et de disposer de la manière de les exploiter. Et je vous le jure, si jamais il n'y a plus toutes ces choses qui constitue son armure, si jamais je peux me trouver face à lui, alors je le tuerai.

Ils les avaient ! L'espoir regagnait leurs coeurs, la peur laissait place à la rage et l'envie de survivre. Oldae était parvenu à les galvaniser.

- Nous ne pouvons pas nous permettre de rechercher les espions tout en demeurant statiques, il est temps d'attaquer à notre tour. Nous ne nous contenterons pas d'une attaque sur un seul front mais sur plusieurs, de notre petit nombre, nous allons devenir une armée. Là où ne nous seront que dix, Jadus croira que nous somme cent ! Et quand nous serons cent, il croira que nous sommes mille ! Et un jour viendra où nous serons suffisamment puissants pour le défaire. Jadus dispose d'une plus grande force que nous, mais nous nous sommes plus flexibles, d'avantages d'opportunités s'offrent à nous.

La peur avait complètement disparu dans le coeur des officiers, laissant place à la rage, une rage née du besoin de survivre.

- Vous êtes dix, et vous dix recevrez une mission à mener dans les plus brefs délais. Ces missions sont d'une importance capitale, si elles sont menées à bien, notre puissance augmentera de manière exponentielle et en peu de temps.

Oldae usa de la force pour soulever du sols huit tablettes électroniques et les distribua à travers les officiers présents, à l'exception d'Anderson et Styneth.

- Ces tablettes comportent vos ordres de mission, vous êtes chacun tenus de garder vos ordres de mission confidentiels, même à ceux présents dans cette pièce et jusqu'à que ces missions soient réalisées dans leur intégralité. Il s'agit là de simples mesures de précautions.

Ordres de mission du Lieutenant général Mattew O'Neil:
 

Ordres de mission du colonel Emilia Videns:
 

Ordres de mission du Capitaine Francis Partson:
 

Ordres de mission du lieutenant Griggs:
 

Ordres du capitaine Vegan:
 

Ordres de mission du lieutenant Idaho:
 

Ordres de mission du général Antask Terold:
 

Ordres de mission du capitaine John Koreldy:
 

Oldae avait distribuer des ordres de mission simple pour laisser le plus de marge possible aux officiers et avait choisi Idaho afin de rencontrer le sith, car il était un homme de confiance. Dark Ilis était une seigneur sith qui avait combattu au côté d'Oldae, notamment lors de la bataille de Coruscant, après avoir perdu son maître. C'était une sith en qui Oldae avait tout confiance et il savait qu'elle répondrait à son appel.

- Maintenant que vous avez tous reçu vos ordres de mission, vous pouvez disposer et vous afférer à vos missions respectives. Amiral, ordonnez à la flottille de partir immédiatement pour le système Felucia dès mon départ, ordonna le sith.

- Votre départ ? demanda l'amiral sceptique.

- En effet, mon départ. Capitaine Styneth, votre conseil de guerre attendra, réunissez votre équipe d'intervention, nous partons pour Corellia, s'exclama le sith en se levant de son siège et en prenant la direction de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Ven 14 Oct - 19:45

Adrian Styneth:



-Le X-70 est en position dans le hangar 2 du Ralroost je vous y attendrais.

Le sith hocha la tête et styneth tourna les talons vers le hangar accompagné de Vegan et Griggs

-AH au fait Idaho mon chasseur avait une rayure je vous jure que lorsque je serais de retour de Corellia vous me la paierez la peinture!

Styneth sentait l'énervement monter en Idaho, ça l'amusait de le titiller lui, après tout Oldae était un mur et Styneth n'avait pas un profond besoin de tester les limites de son humour. Il arriva finalement au hangar avec Vegan et Griggs,

-C'est ici qu'une fois de plus nos chemins se séparent capitaine Griggs,

-Au plaisir de vous revoir capitaine Crawler!

-Tout le plaisir sera pour moi! Au revoir Lieutenant Griggs.

-Hé capitaine Crawler dites à votre second de prendre le commandement du Ralroost pendant mon absence. Je suis sur qu'il à le caractère pour.

Griggs et Styneth embarquèrent dans le Fury accompagné par la garde de styneth.

-Bon quel est ta mission?

-Je dois aller voir nos anciens amis républicains, nos 3 amis renégats et les convaincre de nous rejoindre, mais ça me plait pas de faire ce qu'il veux l'autre là avec son petit numéro de "oulala vous avez peur".

Styneth rigola un moment puis repris:

-T'en fais pas tout le monde sais que si t'avais eu l'occasion de tuer toute la salle tu l'aurait fait, j'ai besoin de toi pour remplir cette mission, le second de Vegan s'occupera bien du vaisseau pendant ton absence ne t'en fais pas pour ça de plus je reviendrais vite.

le vaisseau décolla vers le Ralroost et Styneth contacta son peloton d'assaut.

-Sergent Conti rassemblez vos hommes dans le X-70 posté dans le hangar n°2 on pars pour corellia!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Jeu 8 Déc - 16:29



Dark Oldae




Partie IV

Chapitre II: Le triste état du Ralroost

- Ne vous inquiétez pas capitaine, je vous promets de mettre les meilleurs architectes de tout l'empire sur cet ouvrage une fois la guerre gagnée, répondit le Sith au nouvel arrivant. Je vois que vous vous êtes rétabli plus vite que votre état le laissait penser. Comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Jeu 8 Déc - 16:34

Dark Erebus



-Super, j'ai appris que toute ma vie était un mensonge, j'ai mal aux jambes et au bras droit et en plus je suis de mauvaise humeur, à part ça je dirais que je vais excellemment bien!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Jeu 8 Déc - 16:35



Dark Oldae




Partie IV

Chapitre II: Le triste état du Ralroost

- Oracle vous a parlé de votre passé ? Pourquoi a t'elle fait ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: L'Arcadia   Jeu 8 Déc - 17:18

Dark Erebus



-Oh oui bordel elle m'en a parlé. Me demandez pas pourquoi et je veux pas vraiment savoir mais oui elle m'en a parlé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Arcadia   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Arcadia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maquette - Arcadia 4 (999) - Albator (Harlock) 84, le film.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: L'Espace-
Sauter vers: