AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Corellia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Corellia    Mer 11 Mai - 21:21


Corellia


Ce sujet est dédié aux actions se déroulants sur Corellia mais en dehors des lieux présentés dans les autres sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Corellia    Sam 15 Oct - 15:26

Adrian Styneth:



La famille de styneth habitaient dans un coin de campagne reculé, perché sur une colline seule à des kilomètres à la ronde, une ligne de transport en commun passait à environ 1 km à pied de la maison. C'est cette ligne qu'allait devoir emprunter Styneth, le transport public était trop dangereux, ils allaient devoir passer par des lignes privées, après tout tout bon conducteur pourrait oublier qu'il à transporter un homme louche en tenue noire accompagné d'un officier et de 9 hommes.

Le groupe sortis de l'astroport, c'était l'un des rares endroits de corellia vraiment malfamé, la pègre y régnait et le groupe n'aurait aucun soucis à ce faire quand à leur discrétion. Styneth marchait en tête suivis d'Oldae, lui même suivis par les 9 soldats de la section Béta au moins de loin cela pourrais paraître comme une escorte de prisonniers quoi que un bon observateur remarquerais vite que ce qui pouvait paraître comme étant un prisonnier n'avait pas de menottes.
Styneth trouva finalement la ligne de transport voulu, ils s'agissaient de petits cargos faits pour transporter celui qui était prêt à y mettre le prix. Ce serais parfait styneth pourrais largement acheter son silence.

-Bonjour monsieur nous souhaiterions rejoindre les terres de l'est point 44B est ce possible?

-Euh oui bien sur mais c'est loin tout ça faudra y mettre le prix hein?

-Tenez voici plus du double du prix ( Styneth vis les yeux du pilote briller ), une fois arrivé vous nous y attendrez jusqu'à notre retour et bien évidemment vous oublierez qui vous avez amené.

-Euh très bien montez on pars dans 2 minutes

Le conducteur était occupé à parler à Styneth et ne fis pas attention à Oldae, il pensait que c'était simplement un groupe de soldat qui devait se rendre là bas sans y être repérés. Il encaissa son argent et commença les préparatifs du démarrage de son engin.

Styneth s'installa à l'arrière avec le reste du peloton,

-Bon ( en s'adressant à la section Béta ), vous nous attendrez à l'entrée de la propriété, faites en sortes que personne d'autre qu'Oldae ou moi ne sorte de la propriété vivante, vous capturez si ça met en péril la mission vous tuez compris?

-Compris

-Il est probable que Zhorrid soit dans les parages, laissez là à Oldae au mieux vous la retenez si je ne suis pas là c'est Oldae qui vous commande rappelez vous en.

Conti hocha la tête, Styneth sentait que ça ne lui plaisait pas mais il le ferais.
Styneth allait aussi en profiter pour récupérer quelques affaires, il avait chez lui une dizaines de sabres lasers qu'il allait récupérer, ainsi qu'un fusil de sniper fais par son père et qui comme son arme de poing était très puissant ça pourrais lui servir au cas où.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: Corellia    Sam 15 Oct - 18:49



Dark Oldae




Partie III

Chapitre III: Opération sauvetage sur Corellia


Styneth avait correctement organisé l'opération. Ce dernier avait prévu un itinéraire discret pour se rendre à sa propriété. De ce qu'Oldae avait compris, la demeure de Styneth était une petite propriété excentrée de la civilisation et localisée dans les terres Corelliennes. L'endroit rêvé pour une vie paisible mais aussi l'endroit rêvé pour garder des otages et y tendre une embuscade à un groupement d'assaut. La configuration rêvée pour un assassin de l'envergure de Zhorrid.
Zhorrid était une assassin professionnellle, maître dans l'art de tuer avec discrétion. Un assassin était avant tout un tueur de l'ombre. Il devait éviter, autant que faire se peut, de s'exposer à son adversaire. L'assassin devait tuer en un seul coup ou il prenait le risque de devoir affronter son adversaire, et généralement cela était en sa défaveur. Mais Zhorrid n'était pas un assassin de bas étage tels qu'on en trouvait dans les bas-fonds de Coruscant, c'était un assassin sith disposant d'un palmarès impressionnant, formé par Jadus dans le seul but de tuer ceux qui représentait une gène. Aussi, Zhorrid ne craignait pas d'affronter son adversaire directement. La comparer à d'autres assassins étaient une erreur qu'Oldae ne commettrait pas.
Cependant, Anarell savait qu'elle privilégierait l'assassinat furtif avant le combat en face à face. Oldae était un seigneur sith qui avait survécu au sac du temple Jedi, Zhorrid ne se permettrait pas de le sous-estimer. Et bien que cela flatte son égo, Oldae en était dérangé.
En effet, si les assassins sith étaient redoutables dans l'assassinat c'était parce qu'ils maîtrisaient une arcane redoutable, celle de l'invisibilité. Lorsqu'un assassin devenait invisible, il était impossible de le remarquer, et ce même avec la force.
Littéralement Oldae affronterait un adversaire dans le noir, capable de se mouvoir dans l'ombre sans émettre le moindre bruit. Le seul moment où il pourrait la voir, c'est qu'elle aura tiré son sabre, autrement dit, Oldae serait mort. Un assassin n'avait besoin que d'un seul coup pour abattre son adversaire. Trop de sith avaient tendance à oublier une chose primordiale, tout homme est mortel, c'est là la faiblesse du plus grand des guerriers et il ne suffit que d'un coup pour exploiter cette faiblesse.
Anarell aura l'avantage sur son adversaire si il parvenait à briser son camouflage, autrement dit si il parvenait à parer sa première attaque. Mais là était tout le problème, comment paraît une attaque que l'on ne peut voir ? La question semblait sans réponse. L'armure de cortosis d'Oldae ne le protégerait pas de ce premier coup, Zhorrid viserait les interstices, là où l'armure était vulnérable.
Mais Oldae avait déjà préparé un plan pour parer la première attaque de Zhorrid. Sa petite botte secrète, si l'on pouvait dire.

La navette s'immobilisa, signe qu'il était temps de descendre. Les soldats commencèrent à se lever dans le silence, lorsqu'Oldae brisa le calme rituel qui s'était installé:

- Pourriez-vous me passer vos grenades et celles de vos hommes capitaine ? Vous n'en aurez pas besoin contre Zhorrid, demanda le sith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Corellia    Sam 15 Oct - 19:06

Adrian Styneth:



Suite à la demande d'Oldae Styneth fis un signe de la tête à sa section, en effet chaque homme avait 3 détonateurs thermiques à sa disposition, si chacun lui en donnait 2 ça ferais près de 18 grenades ce qui n'était pas négligeable.
Les soldats s’exécutèrent comme demandé.

La porte s'ouvrit, styneth se tourna une fois de plus vers le pilote:

-Vous nous attendez ici on en aura pas pour longtemps.

-Pas de problème!

Sympathique ce pilote pensa t'il, le groupe marcha un moment vers la propriété de Styneth, il n'y avait qu'une seule autre maison dans les environs mais elle était à près d'un Kilomètre de la demeure de Styneth ça ne causerais aucun soucis. Les clôtures de la maison apparurent et styneth fis un geste de la main pour signaler aux hommes de se disperser.

-Si un de nous deux vous appelle vous rappliquez illico.

-Compris Capitaine.
Oldae et Styneth se retrouvèrent seuls, avançant vers la maison.

-J'espère que vous allez gagner, j'aurais énormément de mal à supporter Anderson seul.... Et puis celui qui vous suis partout et qui à rayé mon vaisseau serais fort fâché contre moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: Corellia    Dim 16 Oct - 10:43



Dark Oldae




Partie III

Chapitre III: Opération sauvetage sur Corellia


- Ne vous inquiétez pas capitaine, je ne mourrai pas, répondit Oldae.

La maison de Styneth était à quelque pas et Oldae ne sentait pas la présence de Zhorrid. Elle était cachée quelque part, elle les observait tapie dans l'ombre.
Oldae fit signe au capitaine de s'arrêter et les deux hommes s'immobilisèrent. Anarell se saisit du sac qu'il portait sur l'épaule et en sortit les grenades qu'il laissa rouler sur le sol. Le sith usa de la force et souleva les grenades du sols. Ce qu'il allait faire demandait une précision complexe, la moindre erreur conduirait à une explosion qui raserait tout ce qui se trouvaient dans un périmètre de 15 mètres.

- Surveillez les alentours capitaine, ordonna le sith.

Oldae utilisa la force pour démanteler les grenades et en extraire les charges explosives. L'opération était complexe, elle demandait précision et minutie. Le sith prit le soin de détacher les charges des détonateurs tel qu'il le fallait pour éviter de provoquer l'explosion des grenades thermiques. Lorsqu'il eut réussi à ôter les charges explosives, il les démembra pour recueillir la poudre présente dedans, qu'il mit dans la poche de sa robe.
L'opération n'avait pas pris plus de deux minutes, et rien n'avait bougé dans les environs.
Styneth jeta un regard au sith pour lui dire qu'il fallait se dépêcher et les deux hommes reprirent leur marche vers la maison.
Quelque chose dérangeait Oldae depuis qu'ils étaient rentrés dans la propriété, le sith ne sentait la présence d'aucun êtres vivants dans toute la propriété. Où étaient donc passer la famille de Styneth ? Une sueur froide prit le seigneur sith, pourvu qu'ils ne soient pas arrivés trop tard...

- Depechons-nous capitaine, pressa le sith.

Les deux hommes arrivèrent devant la porte de la maison. Styneth fit signe à deux hommes de les rejoindre, et lorsqu'il furent arrivés, compta jusqu'à trois avant d'enfoncer la porte. Les trois soldats pénétrèrent dans la grande maison et se déployèrent dans l'entrée. Personne. Quoique pas tout à fait, un message était affiché sur l'un des murs de l'entrée: "Je t'attends dans la grange, apprenti de Thanaton".
Ainsi Zhorrid l'invitait à la rejoindre, elle avait confiance en ses capacités pour perdre l'avantage de la surprise. Oldae n'aurait pas besoin de la chercher, cela lui faciliterait la chose.
Soudain un cri retenti, suivi de trois coups de blasters et d'un second cri. Des soldats de Styneth avaient fait la rencontre de l'assassin. Styneth se précipita vers la sortie mais Oldae lui barra la route.

- Ils sont morts maintenant, vous n'y changerez rien. En allant là-bas, vous ne ferez que les rejoindre. Fouillez la maison capitaine, je vais m'occuper de Zhorrid, ne venez que si je vous appelle, lui ordonna le sith.

Le capitaine hésita puis se ravisa et fit signe aux deux soldats présents de le suivre pour explorer la maison.
Oldae prit la direction inverse et quitta la maison pour se diriger vers la grange.
C'était une veille bâtisse en bois qui devait servir à stocker la nourriture des bêtes d'élevages. La porte était entrouverte et Oldae s'engouffra dans l'ouverture. La grange était grande et haute, bâtie sur deux étages. Deux rangées de huit colonnes, servant de poutres maîtresses, parcouraient la grange, créant un large corridor central. Les rayons du soleil filtraient à travers les interstices laissés par les palissades de bois, illuminant l'intérieur de la grange.
Le sol était jonché des cadavres des deux soldats de Styneth. Un seul coup net au niveau de la gorge avait suffi pour les tuer.

- Je t'attendais depuis longtemps, apprenti de Thanaton, résonna une voix.

Oldae essaya de localiser la source mais n'y parvint pas.

- Cela fait bien longtemps que j'ai été anobli assassin. J'ai quitté les jupons de mon maître il y a plusieurs années de cela, contrairement à toi, lui rétorqua le sith.

Le rire de Zhorrid se répondit dans la grange.

- Tu seras bientôt un homme mort Oldae, je ferai de toi la 142 têtes que je rapporterai à mon maître, la menaça Zhorrid.

- Je n'ai nulle intention de rencontrer Jadus en deux morceaux assassin, lorsque je rencontrerai ton maître, ce sera pour le tuer. Cesse donc de te cacher dans l'ombre et vient m'affronter ou la légende de Dark Zhorrid n'est-elle qu'une chimère sans fondements ? la nargua Oldae.

- Comme tu voudras, je m'occuperai de toi puis j'irai tuer ce traître de Syneth, il aura le mérite de rejoindre sa famille, déclara l'assassin dans un rire.

Rejoindre sa famille ? Le pire serait déjà arrivé ? Oldae avait prévu cette possibilité mais l'apprendre lui procurait un choc. Le sith sentit la haine l'envahir, Oldae allait la tuer, il le jurait.

- Viens assassin, je t'attends, se prépara Oldae.

L'heure de vérité était venue, le premier coup de Zhorrid serait déterminant.
Oldae avait beau chercher, il n'y avait rien, pas le moindre signe de Zhorrid, l'assassin se mouvait dans l'ombre sans émettre le moindre son.
Oldae plongea sa main dans sa poche et saisi une grande quantité de poudre.
Il ne pouvait ni voir ni entendre son adversaire, scruter les alentours ne lui apporterait aucun avantage. Il ne pouvait pas non plus ressentir son adversaire à travers la force alors que ce dernier se tenait probablement à quelque pas de lui. Cette arcane sith était réellement redoutable.
L'assassin tenterait de viser la gorge ou les côtes, elle ne prendrait pas le risque d'infliger une blessure avant de donner un coup mortel, le laps de temps entre ses deux coups représentait un facteur aléatoire qu'elle ne pouvait négliger.
Oldae savait qu'elle lui tournait autour, elle était peut-être même en face de lui le fixant, cherchant à ressentir de la peur en lui. Le seigneur noir ne lui ferait pas ce plaisir.
Anarell attendait, droit au milieu de la grange, les minutes s'écoulaient et rien ne se passait, l'assassin n'avait pas encore frapper. Si Oldae ne pouvait la percevoir à travers la force, il pouvait percevoir les changement infimes qui s'y opérer. Le sith décortiquait la force pour qu'elle lui donne un indice de la position de son adversaire, pour que la force lui signale un danger imminent.

Soudain, une variation infime eut lieu et Oldae pressentit le danger sur la gauche. Le sith, sans la moindre hésitation, sortit sa main de sa poche et projeta son contenu sur la gauche. L'épaisse quantité de poudre noire se répandit dans les airs et épousa la forme invisible Zhorrid.
L'assassin se trouvait a à peine deux pas de lui, près à le frapper mortellement. Oldae sut que Zhorrid était déboussolée par sa manoeuvre, l'assassin demeura fixe une fraction de seconde, essayant de comprendre ce qui était arrivé. Cette fraction de seconde lui fut fatale.

- Trouvé, lui dit tout bas Oldae, affichant un sourire sous son masque.

Le sith réalisa un léger claquement de doigt en direction de son adversaire et un minuscule éclair en jaillit. L'éclair rentra en contact avec la poudre, qui s'enflamma instantanément, provoquant une immense explosion, qu'Oldae amorti grâce à la force.
Zhorrid se retrouva projeter contre l'une des parois de la grange. L'assassin avait tenté de se protéger mais le mal était déjà fait. Toute la partie supérieure droite de son corps était brûlée.

- Tu n'étais pas la seule à avoir prévu une botte secrète, ironisa Oldae en appelant son sabre à lui à l'aide de la force. Que penses-tu donc de cette petite technique de pyromanie ? Je pense en faire une spécialité, bien-sûr il faudra l'améliorer. En tout cas, tu peux être fière, tu auras été la première à la découvrir, ironisa Oldae.

Oldae laissa monter sa colère et fit appel au côté obscur. Ce tour de pyromanie avait blessé Zhorrid mais principalement sur son côté droit, là où elle possédait des prothèses cybernétiques. Aussi, seul son visage était sérieusement touché, son bras mécanisé demeurait totalement opérationnel.
L'assassin se releva et tira ses lames. Oldae en fit de même.

- Tu vas me le payer Oldae !! hurla l'assassin en recourant au côté obscur.

La technique de Zhorrid ne demeurait pas dans l'assassinat mais dans le déplacement à grande vitesse. La sith se déplaçait à l'aide de la force, se projetant dans le décor et attaquant son adversaire à grande vitesse. Ses coups en étaient amplifiés en force et en vitesse.
Comme si attendait Oldae, Zhorrid usa de la force pour se projeter sur la gauche, elle se réceptionna sur la paroi d'entrée de la grange et se propulsa vers Oldae. L'assassin arriva à grande vitesse et Oldae peina à esquiver le premier coup d'un pas de côté. La sith se réceptionna souplement sur ses deux jambes et l'attaqua de face. Son style à double lame était impressionnant, il exigeait une souplesse incroyable et oldae peinait à suivre son adversaire. Une botte au visage l'obligea à esquiver d'un mouvement de bassin. Son adversaire ne lui laissa pas le temps de reprendre son appui, Zhorrid attaqua enchainant les estocs. Oldae les bloqua avec aisance et décida d'attaquer, il fit tournoyer sa lame et enchaîna deux coups successifs l'un à l'épaule droite, l'autre à la jambe gauche. Zhorrid bloqua les coups et contre-attaqua? Le sith esquiva un premier coup, bloqua le second qui voulait lui fendre le visage et abaissa la lame de Zhorrid pour ouvrir sa garde. Oldae projeta un éclair mais Zhorrid bloqua le coup avec son second sabre. Anarell recula d'un pas et se prépara à charger lorsqu'il sentit que quelque chose était arrivé à Oldae. Le sith n'aurait pas dû avoir ce moment d'égarement qui permit à Zhorrid de reprendre l'avantage de l'attaque.
Les deux sith s'échangèrent plusieurs coups sans que l'un ou l'autre ne prenne l'avantage. Oldae parvint à bloquer un coup bas et fit remonter sa lame vers le visage de Zhorrid. L'assassin esquiva habilement mais Oldae enchaîna d'un coup d'estoc vers la poitrine, en se retournant, que Zhorrid bloqua péniblement avant de bondir en arrière. Cette fois Oldae ne laissa pas à son adversaire le temps de se déplacer et se projeta vers lui. L'inquisiteur se retrouva devant l'assassin qui étouffa un juron en bloquant la première attaque qui visait son épaule. L'assassin dégagea la lame de l'inquisiteur et asséna une suite de coup bas qu'Oldae bloqua habilement. Le sith bloqua un coup qui visait sa gorge puis un second qui visait ses côtes. Oldae para et dégagea la lame en faisant tourner son sabre ouvrant la garde de son adversaire. Profitant de la faille, le sith se fendit en tenant son sabre d'une main. Zhorrid parvint à esquiver de justesse le coup qui passa à deux doigts de son visage. Le coup eut au moins le mérite de déstabiliser son adversaire et Oldae balaya la jambe avant de l'assassin qui s'affaissa. Zhorrid ne put parer l'éclair du sith qui la projeta contre une colonnade, qui se brisa à l'impact. Oldae se projeta de nouveau, laissant à peine le temps à l'assassin de se relever et réalisa un coup de taille, que l'assassin esquiva d'une roulade et qui trancha la colonnade. Anarell lança un éclair de force sur Zhorrid, l'empêchant de se projeter. L'assassin bloqua l'éclair avec ses sabres mais ne parvint pas à bondir avant le retour du sith. Oldae couvrit la distance qui le séparait de son adversaire  et réalisa un enchaînement complexe de coups larges inspirés de l'école jedi qui obligea son adversaire à reculer rapidement. Soudain Oldae porta un coup haut pour décapiter l'assassin, son adversaire bloqua le coup de ses deux lames, et Oldae utilisa la deuxième lame de son sabre pour transpercer la jambe de Zhorrid, qui émit un râle de douleur lorsque la lame cramoisie pénétra dans sa chair.  
C'était gagné pour l'inquisiteur. Oldae fit tournoyer sa lame tranchant une partie de la jambe où la lame s'était enfoncée et, d'un large coup horizontal, sépara le corps de son adversaire en deux.

Oldae recula de quelques pas pour reprendre son souffle, toujours en garde, prêt à parer un quelconque subterfuge de son adversaire. Zhorrid n'était pas morte, elle agonisait sur le sol, elle mourrait bientôt. Oldae sortit se qu'il lui restait de poudre de sa poche et réalisa quatre petites boules compactes à l'aide de la force. Puis d'un claquement de doigts, les boules de poudre s'enflammèrent et le sith les projeta aux quatre coings de la grange. Les boules de poudre explosèrent dans une gerbe de flammes et enflammèrent la grange.
L'inquisiteur fit appel à la force et prit les deux sabres de Zhorrid, elle n'en aurait plus besoin, lui si.

- Meurs comme tu as toujours vécue Zhorrid, dans l'ombre, dit le sith en sortant de la grange en flamme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veers

avatar

Faction : Empire
Messages : 515
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Corellia    Dim 16 Oct - 12:48

Adrian Styneth:



Styneth sentait que quelque chose n'allait pas, il se tourna vers les deux soldats:

-Allez devant la grange si ce n'est pas Oldae qui en sors vous savez quoi faire.

-Compris capitaine!

Styneth était de nouveau seul dans la maison l'arme à la main, Il pénétra dans le salon les sens en éveil peut être pas assez,

-Un peu en retard styneth!

Il mobilisa toute sa rapidité pour dégainer son arme et tirer, aucun humain n'avait jamais tiré aussi vite, la trajectoire était parfaite, droit dans la tête de son adversaire, styneth eu un moment de sourir.
Le Sith dégaina sa double lame, et renvoya le projectile vers son envoyeur. Styneth reçu le coup dans l'abdomen, le coup le traversa de part en part et fis un trou dans le mur derrière lui. Styneth tomba à genoux. Il canalisa toute sa force et sa haine pour se redresser et tirer à nouveau sur le sith encore et encore, ce dernier cependant c'était rapproché et lorsque et lorsque styneth redressa  son bras pour tirer, le sith d'un mouvement sec coupa son avant bras le laissant tomber au sol son arme avec. Styneth hurla de douleur comme jamais, le sith le saisis à la gorge et le souleva.

-Comme on se retrouve Capitaine, vous vous souvenez? C'est vous qui m'avez laissé pour mort dans le vide spatial il y à 4 ans

Non c'était impossible comment avait il survécu? Une balle dans le torse et l'avant bras coupé laissé dans l'espace pour mort.

-Jadus sera fier de moi lorsque je lui ramènerais ta tête, et Zhorrid celle d'Oldae.

Styneth rassembla ses forces, le sith était en plein speech il ne le verrais peut être pas venir.

-Sa je pense que... tu peut toujours... RÊVER!!!

Styneth canalisa ses dernière force set saisi sa dague avec sa main valide pour d'un geste rapide la planter dans le cou du cyborg, cette partie là n'était pas cybernétique. Le sith ne vis rien venir, il lâcha styneth et son arme et allait s'appuyer sur le mur derrière lui, se tenant la gorge et crachant son propre sang.
Styneth tomba à genoux et eu un sourir de satisfaction.

-Ca fait, 2 - 0 pour moi.. Salopard!

Styneth tomba dans les vapes immédiatement après. Il se sentait tiré par quelque chose, il sentait son gazon défiler sous lui puis la fraicheur du métal et puis plus rien. Il sombra dans l'inconscient.



Sergent Conti:




Conti et 6 de ses hommes étaient à l'extérieur de la propriété conformément aux ordres, leur intercom sonna c'était styneth,

-Oh merde foncez il à peut être des problèmes!

Les hommes se précipitèrent sur les lieux et arrivèrent devant la grange où Oldae affrontait Zhorrid, un bruit assourdissant de vaisseau survint d'un coup, un vaisseau était en train de décoller, mais en mode furtif quasi invisible à l’œil nue.

-Là! hurla un des hommes.

Toute la section ouvrit le feu sur l'espèce de silhouette qui semblait se dessiner, mais cette dernière était déjà loin, c'était trop tard.

-On y va!

Conti et les hommes foncèrent dans la maison, enfonçant la porte au passage, ils scrutèrent la pièce à la recherche de quelque chose. Ils tombèrent sur le malheureux avant bras de styneth ainsi que son arme.

-Là au fond Contact!

Le sith était assis contre le mur, la tête baissé comme mort, un des homme s'en approcha pour prendre son pouls, et vérifier sa mort, il resta un moment puis tomba à la renverse et se traina en arrière en hurlant l'arme à la main pointée vers le stih "mort"

-NON NON IL EST PAS MORT!!

Toute la section braqua le corps du sith mort, Conti se ressaisit.

-Vous 3 braquez le si il bouge trop tuez le! Vous 2 fouillez la maison, toi tu viens avec moi.

-Compris

Lorsque les homme sortirent la grange était en feu et Oldae en sortait, victorieux manifestement.

-Seigneur Oldae on a un gros problème! Suivez moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Plagueis Le Sage
Administrateur
avatar

Faction : Second Empire Sith
Messages : 782
Date d'inscription : 14/12/2015

MessageSujet: Re: Corellia    Dim 16 Oct - 14:57



Dark Oldae




Partie III

Chapitre III: Opération sauvetage sur Corellia


Oldae sortait de la grange en flamme lorsqu'il vit le sergent Conti le rejoindre en courant.

- Seigneur Oldae on a un gros problème ! Suivez-moi, lui expliqua le soldat visiblement alarmé.

Le sith ne laissa pas le temps au soldat de s'expliquer et fonça vers la maison. Ses craintes s'étaient avérer juste, Zhorrid n'était pas venue seule.
Oldae déboula dans la pièce de vie, dans laquelle cinq soldats tenaient en joug un sith ensanglanté. Le seigneur noir reconnu Dark Phoebus, le sith qui avait menacé Styneth sur le Ralroost. Le cyborg était dans un mauvais état mais il n'était pas encore mort.
Sur le sol Oldae reconnu l'avant bras de Styneth mais aucune trace du capitaine. Anarell sonda la maison mais en vain.
Oldae se retourna vers le sergent Conti, qui venait d'entrer dans la pièce.

- Où est-il ? demanda le sith.

- Il a disparu mon seigneur, un vaisseau vient de décoller avant que vous ne sortiez de la grange. Nous pensons que le capitaine a été emmené, lui répondit le soldat.

Oldae sentait la colère l'envahir progressivement, une colère comme il en avait rarement eu, le genre de colère qui le conduirait à tuer toutes les personnes présentes dans la pièce. Le sith c'était fait berner par Jadus, Zhorrid était un appât pour éloigner Oldae de Styneth.
Le sith se retourna vers le cyborg adossé contre le mur, les mains sur sa gorge ensanglantée.
Oldae usa de la force pour soulever le cyborg du sol et le plaqua contre le mur si fort que les parois se fissurèrent. Le cyborg se tenait péniblement la gorge et émettait des grognements de douleurs. Oldae se rapprocha de lui et lui murmura à l'oreille.

- Ne t'inquiète pas, je ne te laisserai pas mourir, la mort serait une chose trop douce pour toi, lui murmura le sith.

Oldae relâcha sa pression et le cyborg retomba lourdement sur le sol dans un râle de douleur.

- Sergent Conti injectez lui une dose de sédatif et donnez lui les premiers soins. Nous retournons à l'astroport, nous devons immédiatement rejoindre la flottille, nous sommes vulnérables en restant ici, ordonna le sith.

Le sergent s'exécuta sans émettre le moindre commentaire et distribua les ordres à ses soldats.
Oldae était énervé, particulièrement énervé. Il allait avoir besoin de se calmer et Phoebus l'aiderait à cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corellia    

Revenir en haut Aller en bas
 
Corellia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star wars forum :: République :: Corellia-
Sauter vers: